• Titre : Thrawn alliances

    Auteur : Timothy Zahn

    Éditions : Pocket

    Synopsis : « J'ai senti une perturbation dans la Force. »

    Une phrase inquiétante quelle que soit la situation, mais plus encore lorsqu'elle est prononcée par l'Empereur Palpatine. Sur Batuu, aux confins des Régions Inconnues, une menace aux contours flous prend racine. Le chef de l'Empire charge ses deux meilleurs agents de mener l’enquête : son bras armé, l'impitoyable Seigneur Vador, et le grand amiral Thrawn, stratège de génie. Deux personnalités que tout oppose ; un duo improbable pour une mission des plus cruciales. Mais Palpatine sait que ce n'est pas la première fois que son Apprenti et le Chiss unissent leurs forces. Et derrière son ordre souverain, il y a bien plus en jeu que ce que les deux hommes suspectent…

    Roman - Thrawn alliances

     

    Mon avis :

    Un roman un peu décevant, mais qui vient peut être de son côté « cul entre deux chaises ». L’intrigue est coupée en deux histoires : dans le passé avec Anakin Skywalker et Thrawn durant la guerre des clones et une présente avec Dark Vador et Thrawn. Et les deux ensembles ne fonctionnent pas en fait. Si l’épisode dans le passé aurait fait un bon épisode de Clone wars, donc plus un public « plus jeune », il contraste avec les parties présentes plus « adultes » qu’on attend d’une intrigue avec Vador et Thrawn, rendant le tout assez incompatible. Même si cette dernière est bien légère selon moi. La seule chose intéressante dans ce roman est les détails sur la culture Chiss et leur relation à la Force. Et la canonisation du cortose (si ça n’avait pas été fait ailleurs dans le nouveau canon). Sinon pas grand-chose à en retenir. Très dommage.


    votre commentaire
  • Titre : Les anneaux d'Arktus

    Auteur : Xavier Watillon

    Éditions : Nutty Sheep

    Synopsis : L’exploration spatiale est un passe-temps dangereux. Mieux vaut la laisser aux professionnels ? Ce n’est pas l’avis de l’AES... Chargée d’une mission d’enquête aux enjeux tenus secrets, l’agence d’exploration spatiale fait appel aux services (contraints et forcés) de prisonniers condamnés à perpétuité. Pour les encadrer : une intelligence artificielle dernier cri, et pour les transporter jusqu’au fin fond des territoires spatiaux connus : une vieille frégate retapée à bon prix.

    Roman - Les anneaux d'Arktus

    Mon avis :

    Un roman court auquel je n’ai pas accroché. J’ai vraiment eu du mal à rentrer dans ce court roman. Peut-être à cause de la thématique de l’IA, peut-être trop présente au vu de la fin du roman. Je le regrette un peu, car la thématique de la rencontre extra-terrestre  à la fin me parait extrêmement intéressante.  De plus, le fil de l’histoire me parait un peu décousu avec des flash-back pas forcément utiles (à mon goût) et des « interventions » terrestres trop superficielles et dont j’ai peu compris les vrais enjeux.

    Je lis peu de SF donc peut-être qu’un lectorat habitué à ce genre s’y retrouvera mieux.

    Pas un mauvais roman, juste qu'il ne m'a pas convenu

     


    votre commentaire
  • Titre : Golden Kamui, tome 3

    Auteur : Satoru Noda

    Éditions : Ki-oon

    Synopsis : Sugimoto, parti seul de son côté, tombe dans un guet-apens. Capturé par les soldats de la septième division, il est désormais à la merci du Lieutenant Tsurumi, qui lui propose de s'associer à lui pour mettre la main sur l'or des AÏnous… et prendre le contrôle d'Hokkaïdo !
    Mais pendant ce temps, Ashirpa ne reste pas inactive : grâce au flair de Retar et à une chaussette oublié d'une propreté douteuse, elle retrouve la trace de Yoshitake Shiraishi, alias le roi de l'évasion. Les deux alliés d'un jour décident alors de faire équipe pour libérer Sugimoto…

     

    Manga - Golden Kamui, tome 3

    Mon avis :

    Avec l’aide d’Ashirpa et du roi de l’évasion, Sugimoto s’échappe et peut donc continuer sa quête. Alors que certains de ses ennemis se rassemblent, d’autres apparaissent. En particulier un chasseur qui en a après le loup d’Hokkaido d’Ashirpa : Retar. Il faudra toutes les connaissances de la jeune fille et le courage de Sugimoto pour affronter ce nouvel ennemi redoutable.

    J’aime toujours autant cette aventure et Ashirpa ne cesse de m’émerveiller ! Super ses grimaces qui sont vraiment hilarantes !


    votre commentaire
  • Titre : Le plus grand défi de l'Histoire de l'Humanité

    Auteur : Aurélien Barrau

    Éditions : Michel Lafon

    Synopsis : "La vie, sur Terre, est en train de mourir. L'ampleur du désastre est à la démesure de notre responsabilité. L'ignorer est aussi insensé que suicidaire.
    Plus qu'une transition, je pense qu'il faut une révolution, et c'est presque une bonne nouvelle.
    Ce livre fait suite à l'appel signé par 200 personnalités, que l'actrice Juliette Binoche avons lancé dans le journal Le Monde du 3 septembre 2018."

    Essai - Le plus grand défi de l'histoire de l'Humanité

    Mon avis :

    Si on est déjà conscientisé, rien de nouveau sous le soleil. Les constats qu’apporte Aurélien Barrau sont déjà connus depuis longtemps ainsi que les solutions qu’il propose. Néanmoins, son livre a une fois de plus le mérite de pointer toute l’imbécilité de notre civilisation, le manque d’action et le fait que nous allons au casse-pipe si rien n’est fait. Son style très accessible en fait un très bon livre à lire et il ne se pose pas en donneur de leçon, car lui aussi à ses travers, comme tout à chacun.

    Un livre qui une fois de plus tente de sensibiliser le grand public à tous les problèmes de changement de mode de qui que nous devons engager pour éviter le pire. Mais qui hélas, resta, selon moi, un énième livre « sonnette  d’alarme » dans le « vent » puisqu’on le voit bien rien ne bouge.

     

     


    votre commentaire
  • Titre : 20 000 lieues sous les mers

    Auteurs BD : Fabrizio Lo Bianco, Francesco Lo Storto, Minte Studio, Chris Regnault (Couverture), d'après le roman de Jules Verne

    Éditions : Glénat

    Synopsis :

    Un fabuleux voyage dans les abîmes

    Au fond de l'océan un objet long, fusiforme, parfois phosphorescent, plus vaste qu'une baleine suscite la curiosité des marins. Une expédition est organisée à bord d'une frégate américaine, l'Abraham-Lincoln, pour lever le mystère. Parmi l'équipage prennent place le savant Pierre Aronnax, son fidèle serviteur Conseil et le « roi des harponneurs », Ned Land. Après plusieurs mois de vaines recherches, ils finissent par entrer en collision avec le « monstre »... lequel se révèle être une gigantesque machine ! Accueillis à bord du sous-marin par l'étrange capitaine Nemo, les trois compères vont l'accompagner dans un stupéfiant voyage sous les mers du globe.

    BD - 20 000 lieues sous les mers

    Mon avis :

    J’adore 20 000 lieues sous les mers. Je dois connaitre cette histoire par cœur. Et c’est toujours un plaisir de découvrir une adaptation. Et une plutôt bonne, bien que pour des raisons de pages limitées cette BD tronque une partie de l’histoire, les grands événements et faits marquants du livre sont là. Le début est un peu long comparé à l’ensemble de l’aventure. Un petit peu dommage. Les personnages sont bien représentés, y compris le capitaine Nemo.

    Une adaptation bien faite pour découvrir en quelques pages cette belle aventure. On soulignera la présence d’un petit cahier pédagogique à la fin de la BD.

     

     


    votre commentaire
  • Titre : La légende des Jedi : le sacre de Freedon Nadd

    Auteurs : Tom Veitch, Crhris Gossett, Mike Barreiro, Pamela Rambo, Janine Johnson, David Roach, John Nadeau, Tony Akins, Denis Rodier, Suzanne Bourdages.

    Éditions : Delcourt

    Synopsis : 4 000 ans avant que Luke Skywalker ne se dresse comme l'ultime représentant de l'Ordre Jedi, ses prédécesseurs combattaient déjà les forces du côté obscur à travers toute la Galaxie. Parmi ces héros du passé, Ulic Qel-Droma et Nomi Sunrider furent les plus célèbres. Que ce soit lors de la Bataille d'Onderon ou face au Grand Bogga, assassin Hutt du puissant Jedi Andur ; ces deux Padawans marquèrent toutes les mémoires par leurs prouesses. Mais c'est leur combat contre le Seigneur Noir Sith Freedon Nadd qui porta leurs exploits au rang de légendes.

    Comics - La légende des jedi, tome 3

    Mon avis :

    Ce troisième volume se passe bien plus tard que les deux premiers et se compose de 3 histoires :

    — Ulic Qel-Droma et la guerre des fauves d’Onderon

    — La saga de Nomi Sunrider

    — Le sacre de Freedon Nadd

    Dans le premier récit, on rencontre les jeunes Jedi Ulic et Cay Qel-Droma  et Tott Doneeta, tous disciples de Maitre Arca. Ce dernier les envoie en mission sur Onderon afin de pacifier la planète. Malheureusement tout ne se passe pas comme prévu et les jeunes Jedi ont affaire au Côté obscur. Leur mission réussit, mais c’était un test de Maitre Arca et Ulic échoue.

    Dans le second récit, on suit le parcours de Nomi, jeune femme sensible à la Force, pour accepter de devenir une Jedi. Marié à un Jedi et mère d’une enfant elle aussi sensible à la Force, elle refuse pourtant de suivre cette voix. À l’assassinat de son mari, elle accomplit la mission de ce dernier en se rendant avec des cristaux auprès de maître Thon. Avec patience, ce dernier finira par la convaincre d’embrasser la voix des Jedi.

    Et dans le dernier récit, Ulic et sa bande ainsi que Nomi s’unissent pour mettre une déculottée aux adeptes du côté Obscur et au spectre de Freedon Nadd sur Onderon. Mais le côté Obscur trouve toujours un chemin…

    J’avoue ne pas particulièrement apprécier le style graphique de ces 3 histoires, mais c’est le style de son époque. Les trois histoires se goupillent bien et présentent une autre vision des Jedi (maître avec plusieurs élèves, Jedi marié et parent…). J’ai toujours trouvé que Nomi était un préavatar de Mara Jade dans certains aspects. C’est un personnage que j’aime beaucoup. Rien de bien exceptionnel sinon dans cette série, sauf pour découvrir les débuts de la République et si on aime (comme moi) les vieilles légendes et les vieux Sith morts (ou pas).

     

     


    votre commentaire
  • Titre : Golden kamui, tome 2

    Auteur : Satoru Noda

    Éditions : Ki-oon

    Synopsis : Afin de retrouver les criminels tatoués qui les mèneront au trésor. Saichi et Ashirpa se rendent à Otaru, où leur petite enquête ne passe pas inaperçue... En quittant la ville, les deux compères se rendent vite compte qu'ils sont suivis par l'un des prisonniers évadés.

    Lorsqu'ils parviennent à la capturer, un nouvel adversaire fait son apparition, et pas des moindres : un soldat de la 7e division d'Hokkaido, la plus redoutable de toute l'armée de terre ! Sachi réussit à repousser l'assaillant, mais le répit est de courte durée... A présent en possession de trois tatouages, c'est ces combattants d'élite que notre duo va devoir échapper !

    Manga - Golden Kamui, tome 2

    Mon avis :

    La chasse au trésor et de nouveaux adversaires dans la chasse à l’or se montrent. Heureusement, Sugimoto peut compter sur son courage, sur sa résistance et sur les ours pour en venir à bout.

    Ce volume nous présente la famille d’Ashirpa. Une fois de plus c’est l’occasion de découvrir un peu plus cette culture passionnante et originale. Par exemple les enfants ont des noms « repoussants » avant d’avoir leur vrai prénom. Celui d’Ashirpa est cocasse. On découvre aussi un peu le passé de la jeune femme et sa relation aux loups d’Hokkadio,  espèce éteinte de nos jours.

    Sugimoto, après avoir discuté avec l’oncle d’Ashirpa, décide de continuer l’aventure sans elle… En oubliant comme cette petite est pugnace !

    J’adore tellement les grimaces d’Ashirpa !

    Vraiment un bon second tome, passionnant et sauvage !


    votre commentaire