• Titre : Juge Bao et le roi des enfants

    Auteurs : Patrick Marty et Chongrui Nie

    Éditions : Fei

    Synopsis : Le meurtre de la belle courtisane nuage rouge est-il l'œuvre d'un tueur en série ? Et qui est ce mystérieux roi masqué qui ordonne aux enfants des rues de racketter les notables de la ville ? Le juge Bao fait halte dans une petite cité sans histoire du nord de l'empire pour y découvrir sa face cachée, sombre et sanglante...

    BD - Juge Bao et le roi des enfants

    Mon avis :

    Une nouvelle enquête du juge Bao, qui est la suite directe du premier tome en y ajoutant un mystère autour d’enfants des rues. C’est toujours dur de parler beaucoup d’une BD qu’on a bien aimée. J’aime les mystères des meurtres et l’ambiance de cette BD. Vraiment à découvrir !


    votre commentaire
  • Les 47 ronins est un film de Kenji Mizoguchi avec Chojuro Kawarazaki, Kamemon Nakamura, Yoshisaburo Arashi ....

    Synopsis : Après l'injuste condamnation à se faire hara-kiri infligée à un jeune samouraï, quarante-sept de ses compagnons le vengent en se faisant à leur tour hara-kiri sur sa tombe.

     

    Mon avis :

    Ami·es fan de film de sabre et de combats épiques… passez votre chemin ! Car dans cette version des 47 samouraïs par Mizoguchi ne contient aucune scène de combat. C’est une version très intellectuelle et psychologique sur la vengeance et l’obéissance à son seigneur. Un film très calme et se basant plus sur le ressentit de certains personnages que sur l’action. Les bonus présents sur le DVD que j’ai emprunté à la médiathèque ont été très instructifs aussi pour comprendre les circonstances de sa réalisation et ses subtilités.


    votre commentaire
  • Titre : The ancient magus bride, tome 3

    Autrice : Koré Yamazaki

    Éditions : Komikku

    Synopsis : les Slay Vega disposent d'un pouvoir immense ... Mais en contrepartie, ils portent un funeste destin sur leurs épaules. Chisé se retrouve aux prises avec le magicien à l'origine de la souillure d'Uthar ! Blessée, elle tombe inconsciente ... C'est alors qu'Elias révèle la puissance associée à son ancien surnom, celle du Pilum Murialis !

    Manga - The ancient magus bride, tome 3

    Mon avis :

    Dans ce tome, on découvre la véritable apparence d’Elias. Et elle est classe.

    Le principal antagoniste est aussi bien dévoilé et comme souvent sur les récits à thématique alchimique, c’est la figure interdite de la chimère et de sa création qui est le centre de l’affrontement. 

    Concernant Chisé, elle avant petit à petit dans cet univers et apprend à maitriser ces pouvoirs et son passé revient aussi à la surface.

    De nombreuses nouvelles créatures magiques font leurs apparitions, démontrant les connaissances de l’autrice sur le sujet.

    J’avoue cependant avoir du mal à savoir où va l’histoire, car tout avance un peu au compte-goutte et beaucoup de choses sont ambiguës.


    votre commentaire
  • Titre : Western Valley, tome 1 : Chicanas

    Auteurs·trices : Di Giorgio, Mormile et Lecloux

    Éditions : Soleil

    Synopsis :  États-Unis d’Amérique, seconde partie du 19ème siècle.
    Pendant que Lee Cutter, cow-boy reconverti en garde du corps, arpente un vieil Ouest encore mal civilisé en compagnie d’Elisa Fergusson, une jeune fille de bonne famille, une mystérieuse bande de tueurs sème la terreur à Silvertown. Les bandits s’amusent à terroriser les fermiers et vachers, leur extorquant une importante rançon, sous peine de faire de cette ville un cimetière… Mais ce n’est qu’une diversion. À peine les bandits reçoivent ils l’argent qu’ils le brûlent ! Et pour cause ! Ce n’est pas après quelques billets que ces chacals courent, mais après un but bien plus important. Mais lequel ?
    Une seule personne semble capable de les arrêter, avant qu’ils ne plongent le pays dans le chaos. Cette femme au passé mystérieux a un profi l particulier : tueuse à gage. Et un nom : Chicanas.

    BD - Western Valley, tome 1

    Mon avis :

    Un premier tome qui ne m’a pas convaincu. L’intrigue n’est pas assez intéressante ni vraiment bien ficelée pour qu’on s’y attache. Même si l’héroïne est vraiment sympa avec son caractère bien trempé et sa liberté. Le mystère sur son passé fait un peu flop.

    Dommage

     

     


    votre commentaire
  • Titre : Twinkle stars, le chant des étoiles, tome 3

    Autrice : Natsuki Takaya

    Éditions : Delcourt

    Synopsis : Ayant appris que Sakuya a revu Chihiro, Kanade se fâche. La jeune fille, espérant améliorer la situation, propose alors à Chihiro de rendre visite à son cousin. Mais la pauvre Sakuya n’est pas au bout de ses surprises : elle va croiser à nouveau une vieille connaissance, qui lui rappellera de bien mauvais souvenirs...

    Manga - Twinkle stars, le chant des étoiles, tome 3

    Mon avis :

    C’est toujours compliqué entre Sakuya et Chihiro. Et la situation s’aggrave quand Kanade s’en mêle. Heureusement, Sakuya leur propose une conciliation, qui va, contre toute attente et avec surprise, plutôt bien marcher. Ce tome est émouvant, car on découvre la blessure profonde de Sakuya. Une blessure qui touche forcément puisqu’elle est rejetée par sa belle famille malgré ses efforts pour lui plaire. Quant à sa famille… bin ce n’est guère mieux. On comprend alors mieux pourquoi elle a été touchée par les mots de Chihiro sur son courage, car il lui en a fallu, et il lui en faudra, car les blessures sont loin d’être refermé.

    Un tome touchant et triste.

     

     


    votre commentaire
  • Kubo et l'armure magique est un filme d'animation de Travis Knight

    Synopsis :

    Kubo est un être aussi intelligent que généreux, qui gagne chichement sa vie en sa qualité de conteur, dans un village de bord de mer. Cette petite vie tranquille, ainsi que celle de ses compagnons Hosato, Hashi et Kamekichi va être bouleversée quand par erreur il invoque un démon du passé. Surgissant des nues cet esprit malfaisant va abattre son courroux sur le village afin d’appliquer une vindicte ancestrale.

    Dans sa fuite, Kubo fait équipe avec Monkey et Beetle, pour se lancer dans une épopée palpitante afin de sauver sa famille et percer le secret de la chute de son père, le plus grand samouraï que le monde ait jamais connu. À l’aide de son Shamisen- un instrument musical magique-il va affronter toutes sortes de dieux et de monstres, notamment le terrible Moon King assoiffé de vengeance ainsi que les affreuses sœurs jumelles afin de dénouer le mystère de son héritage, réunir sa famille et accomplir sa destinée héroïque.

    Mon avis :

    Un film d’animation vraiment super ! En animation stop motion vraiment très bien faite ! (Ray Harryhausen a encore des fans !!). L’histoire est vraiment bien menée même s’il y a un ou deux « retournements » un peu étranges. Un vrai univers fantastique avec un beau parcours du héros. J’ai aussi apprécié l’effort fait à y mettre des personnages féminins. Un film plein d’actions et d’humour.

    Je ne peux que conseiller de le voir !


    votre commentaire
  • Titre : L'assassin qu'elle mérite, tome 2: la fin de l'innocence

    Auteurs : Wilfrid Lupano, Yannick Corboz, Nicolas Vial

    Editions : Vents d'Ouest

    Synopsis : Pour l’amour de l’art, deux riches noceurs ont fait le pari de transformer un jeune homme pauvre en ennemi de la société.

    Choisissant au hasard, ils ont abreuvé Victor Wickhoff de richesses et de luxure avant d’arrêter brutalement leurs largesses et de l’abandonner à son sort. Perdu, frustré, Victor tente de se venger l'arme à la main, mais l'affaire tourne au fiasco. Il s'enfuit, et c’est son père qui est arrêté à sa place…

    Le jeune homme, plus seul que jamais, est recueilli par Hermann, un ouvrier au chômage, militant des théories antisémites qui se développent dans la Vienne de 1900. Il propose à Victor une inquiétante lecture de ses malheurs : celle du complot juif...

    BD - L'assassin qu'elle mérite : la fin de l'innocence

     

    Mon avis :

    Fiasco total. C’est le moins que l’on puisse dire. Dans ce tome, Victor s’enfonce doucement du côté obscur de la force. Il n’assume que difficilement (ou pas du tout en fait) ces actes. Faute de lui mettre la main dessus, la police emprisonne son père, mettant le reste de la famille en péril. Et au lieu de se rendre, il s’acoquine avec l’ouvrier alcoolique et antisémite qui l’a recueilli après la fusillade. Ce dernier est bien trop heureux de lui expliquer que tous les maux de la terre sont dus... aux juifs. Et Victor de sauter les deux pieds dans le plat (même si dans le fond, bin il y comprend pas grands choses à ces théories, c’est jusque que ça va dans le sens qui l’arrange). Il fait donc chanter le juge pour que son père soit libéré en kidnappant sa favorite. Sauf que là encore, il s’est attaqué à plus gros. Et il est donc obligé de s’enfoncer encore plus pour survivre.  Une rencontre inattendue finit ce tome…

    J’avoue que vu l’ambiance actuelle et la recrudescence des actes antisémites, le discours de l’ouvrier m’a gêné, car au final, on retrouver les mêmes « théories » et arguments pour s’en prendre à ces gens. Une piqure de rappelle peut être, car on sait commence ça à finis cette affaire…  

    Un tome un peu dérangeant à cause de ce sujet, mais qui nous plonger dans la chute en enfer d’un jeune homme manipulé de toute part.

     


    votre commentaire