• Les fourmis, on n'y prête souvent guère d'attention, mais elles sont là ... partout ... tout le temps.

    Si on met de côté le potentiel de film d'horreur de ces hyménoptères (Coucou Steven Spielberg !), et bien je suis sur que vous ne connaissez pas grand chose dessus !

    Et bien j'ai la solution : La guerre des fourmis (et pas des Etoiles, désolée Georges Lucas ...). (Also available in English ! Ant wars (Et non Ant Man ...)

    Présentation par les auteurs : Parmi les 12 000 espèces de fourmis recensées à ce jour, certaines intéressent tout particulièrement les chercheurs. Ces fourmis dites « envahissantes » battent tous les records mais surtout elles représentent un grand danger pour les écosystèmes et pour l’Homme. Chaque semaine un épisode de bande dessinée vous propose de partir à la découverte de ces petites bêtes fascinantes et dangereuses.

    Un beau projet initié par Franck Courchamp (Directeur de recherche au CNRS) et Mathieu Ughetti (dessinateur) qui se donne pour mission de vulgariser la vie des fourmis !

    Bonne lecture et bonne découverte !

     


    votre commentaire
  • Titre : Innocent route, tome 1

    Auteur : Shin'ichi Sakamoto

    Éditions : Delcourt/Tonkam

    Synopsis : A l'aube de la Révolution, Charles-Henri Sanson, maître des hautes œuvres de Paris, règne sur la grande famille des exécuteurs de France, mais ne parvient pas à contrôler sa jeune sœur, Marie-Josèphe, en charge de l'office de la prévôté de l'Hôtel, à Versailles.

    A la mort d'Alain, son premier amour qu'elle venait à peine de retrouver, elle se jure de le venger en éliminant son assassin et en ne reculant devant rien pour renverser le système injuste qui lui a coûté la vie.

    Manga - Innocent Rouge, tome 1

     

    Mon avis :

    La saga de la famille Sanson continue dans cette deuxième série. Comme pour la première, le dessin est sublime et on ne se lasse pas d’observer les cases.

    Charles-Henri est finalement devenu son père et ces beaux idéaux semblent s’être envolés en exécutant de façon implacable sa tâche. Il forme son jeune fils à sa future tâche de bourreau. Mais l’enfant se montre récalcitrant et sensible (comme son père avant lui) face à son avenir. Il découvre cependant que si les mains de Sanson donnent la mort, elles donnent aussi la vie vu que la famille pratique aussi la médecine.

    Marie-Josèphe, elle, poursuit sa quête d’émancipation et de vengeance. Les idées d’égalité transmise par Alain la touchent et elle s’implique pour renverser la royauté.  

    Ce personnage est le plus intéressant de la série, et elle ne cesse de défier les règles de son temps avec une haine et une violence qui mènera surement au chaos.

    Un volume qui enchaine bien avec la série précédente et j’attends avec impatience l’arrivé de la Révolution pour voir les destins de chacun s’accomplir.


    votre commentaire
  • Titre : Issak, tome 1

    Auteur : Shinji Makari et Double-s

    Éditions : Kioon seinen

    Synopsis : Un guerrier japonais en quête de vengeance au cœur des batailles de l'Europe du XVIIe siècle !

    1620. L'Europe est déchirée par une guerre qui oppose catholiques et protestants. Dans la forteresse de Fuchsburg, en Allemagne, des réfugiés affluent de toute la région. Parmi eux se trouve Issak, un guerrier hors pair au talent de tireur inégalé. Avec ses longs cheveux noirs, ses yeux bridés, son sabre et son imposant fusil, il ne passe pas inaperçu...

    Venu du Japon, il combat comme mercenaire aux côtés des protestants. En réalité, il n'a qu'un but : laver l'honneur de son maître assassiné. Le meurtrier se serait mis au service des catholiques, et Issak parcourt les champs de bataille pour le retrouver ! Mais cette fois, la situation est désespérée : cernée par l'ennemi, Fuchsburg semble vouée à la destruction... Le samouraï errant parviendra-t-il à changer le cours de l'histoire ?

    Manga -  Issak, tome 1

     

    Mon avis :

    Depuis quelques années, je me dis : « on voit toujours des aventures d’Occidentaux dans des territoires inconnus et exotiques dans les mangas/romans historiques, mais on voit jamais des étrangers venir en Europe…

    Et bien c’est exactement ce que nous propose Issak. Puis que le personnage principal est japonais et qu’il débarque en pleine guerre en plein guerre de 30 ans en Allemagne. Je n’ai donc pas goutté mon plaisir à découvrir ce manga. Si je ne suis pas 100 % convaincu par le style graphique, l’aventure est bien présente. J’apprécie aussi l’effort de mettre aussi en scène une jeune femme, Zetta pour accompagner Issak.

    Un premier volume que j’ai vraiment beaucoup aimé, on y trouve tout pour une grande aventure historique !


    votre commentaire
  • Titre : Long John Silver : Lady Vivian Hastings

    Auteurs : Xavier Dorison et Mathieu Lauffray

    Éditions : Dargaud

    Synopsis : Il est l'enfant de l'encre et de la plume, la figure de proue de " L'île au trésor " de R. L. Stevenson.

    Il a vécu de crimes et de rêves, connu les galions de madère, le sac de Maracaibo et les révoltes des boucaniers.

    Il va mêler l'or et le sang pour sceller son destin aux confins des royaumes perdus de l'Amazonie.

    Il est le dernier pirate.

    Il est la légende.

    Long John Silver

    BD - Long John Silver (t1)

    Mon avis :

    Un premier tome bien mystérieux et introductif. Le point fort de ce premier volume est vraiment son ambiance noire, très sombre, tout en jeu de lumière et de ténèbres. Les personnages sont forts et s’imposent de suite comme la base solide du récit. Car après, je trouve, pour le moment, le scénario classique. Une riche Lady dépouillée par un mari parti à la chasse au trésor, un « vieux » pirate qui revient sur le devant de la scène pour s’en mettre plein les poches, des pirates touts aussi violents que baroudeurs, et un « gentil » médecin pour adoucir le tout. J’attends de voir la suite et découvrir cette exploration maritime vers la cité perdue de Guyanacapac.


    votre commentaire
  • Et voilà c'est la fin !

    J'ai pris beaucoup de plaisir à faire  cette saison de terrain sur le gobemouche noir ! Beaucoup de boulot divers et varié pour de belles études à venir !

    J'espère que vous aurez aussi apprécié cette aventure ! Peut à l'année prochaine pour de nouvelles aventures !

    #14 Saison gobemouche noir


    votre commentaire
  • La fin approche ! La saison de terrain continue cependant pendant quelques jours encore. Une des thématiques de recherche de cette saison est le régime alimentaire des gobemouches. Pour cela, on a installé des appareils photos dans les nichoirs pour savoir ce que les parents ramènent au nid. C'est un travail assez long et fastidieux car il nécessite deux jour d'habituation aux matériels. Les gobemouches ne sont pas totalement débiles, et si ils découvrent tous l'artillerie installer dans leurs nids, ils pourraient "prendre peur" et déserter, conduisant les poussins à la mort. Le matériel est donc installé étape par étape, et si au bout d'une heure, les parents ne rentrent pas le nid pour nourrir leur progénitures, on désinstalle tout.

    Et donc, ça mange quoi un "gobe mouche" ?

    La réponse en image :

    #13 Saison gobemouche noir

    #13 Saison gobemouche noir

    #13 Saison gobemouche noir

    #13 Saison gobemouche noir

    #13 Saison gobemouche noir

    #13 Saison gobemouche noir

     


    votre commentaire
  • Petit poussin deviendra grand !

    Nous sommes donc passé de ça :

    #12 Saison gobemouche noir

    à ça  :

    #12 Saison gobemouche noir

    Pour le suivi de développement des poussins, nous faisons des mesures lorsqu'ils sont âgés de 12 jours.

    On mesure la 3è primaire de l'air :

    #12 Saison gobemouche noir

    On mesure le tarse :

    #12 Saison gobemouche noir

    Et on les pèse :

    #12 Saison gobemouche noir

    Ces manipulations ne sont pas forcement super agréable pour les poussins, mais sans danger ni violence.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires