• Titre : L'assassin qu'elle mérite : les amants effroyables

    Auteurs : Wilfried Lupano, Yannick Corboz, Sebastien Bouet

    Éditions : Vents d'Ouest

    Synopsis : Paris - 1900 - Victor a finalement sauvé Léna, celle qu'il avait prévu d'assassiner pour se venger d'Alec ! Dès lors, comment parvenir à faire payer son ancien mentor ? La réponse se trouve peut-être dans la lettre de revendication qu'il a subtilisée à ses nouvelles fréquentations. Un couple de révolutionnaires qui compte faire exploser le prestigieux palais de l'électricité, alors même que le débat sur la modernité frappe le Paris de l'Exposition Universelle...

    BD - L'assassin qu'elle mérite, tome 4

    Mon avis :

    Déçue par ce dernier tome. J’ai envie de dire tout ça pour ça… Juste une histoire d’amour « contrariée ». Là où je m’attendais à une fin qui visait à ben touché la société, on se retrouve avec un Alec juste amoureux transit qui retrouve son amoureuse dans des conditions terribles, mais qui finis en happy ending « selon eux ». Bref, je m’attendais à autre chose puisqu’au final, même l’attaque anarchiste tombe à l’eau.

    Dommage.

     

     


    votre commentaire
  • Titre : La guerre des fourmis

    Auteurs : Franck Courchamp et Mathieu Ughetti

    Éditions : Équateurs

    Synopsis : Une bande dessinée de vulgarisation introduisant au monde des fourmis ainsi qu'aux problématiques des invasions biologiques et du réchauffement climatique. 12.000 espèces de fourmis sont recensées parmi lesquelles les scientifiques étudient particulièrement les sujets dits envahissants, aux caractéristiques étonnantes et pouvant présenter une menace pour la biodiversité.

    BD - La guerre des fourmis

    Mon avis :

    Les petites bêtes ne mangent pas les grosses… Ou pas ! Les fourmis, petit insecte que l’on néglige habituellement à droit à son heure de gloire. Car oui, les fourmis, c’est passionnant !
    Avec beaucoup d’humour, une chercheuse raconte à son amie le monde passionnant des fourmis. Blindé de références culturelles pour expliquer les modes de vie des fourmis, on se marre du début à la fin tout en découvrant toute l’écologie de ces bestioles. Très simple à lire, cette BD est accessible à tous !

    Ne boudez pas votre plaisir !

    De plus, la bd est disponible gratuitement en ligne : http://www.laguerredesfourmis.com/

     


    votre commentaire
  • Titre : Samouraï (du tome 5 à 8)

    Auteurs : Jean-François Di Giorgio, Frédéric Genet, Delphine Rieu,

    Éditions : Soleil

    Synopsis : Devenu samouraï, Takeo se sent de taille à affronter son passé... Aux confins du Japon, se trame un terrible complot : le général Akuma, l'une des personnalités les plus influentes de l'Empire, semble décidé à trahir l'Empereur, à son unique profit. Pourtant, un terrible secret enchaîne les deux hommes : le XIIIe prophète. De son côté, Takeo espère découvrir qui il est. Pourquoi a-t-il grandi dans un monastère ? Et pourquoi a-t-il été abandonné par son frère, dix ans auparavant ? Sa quête l'immergera au cœur d'une incroyable tourmente le mêlant au sombre destin de l'Empire et du XIIIe Prophète...

    BD - Samourai, intégrale deuxième cycle

    Synopsis :

    Un deuxième cycle qui m’a moins emballé. Si les histoires des différents tomes sont sympas, l’intrigue principale, elle, traine. Et donc on arrive à la fin avec l’impression de ne pas avoir avancé, voir même être retourné à une case départ. Takeo a enfin retrouvé Akio, son frère, mais celui-ci ne lui apprend rien et ne pense qu’à faire la fête. Je n’ai pas trouvé le personnage très agréable. De plus, la romance un peu facile vient alourdir l’histoire.

    Un peu déçu par ce deuxième cycle, j’espère que la suite sera plus dynamique et moins trainante.

     


    votre commentaire
  • Après la pluie est un film deTakashi Koizumi, sur un scénario d'Akira Kurosawa, avec Akiera Terao, Yoshiko Miyazaki et Shiro Mifune (et pas TOshiro ;) et Tatsuya Nakadai.

    Synopsis : Dans le Japon féodal, un groupe de voyageurs est bloque par la rivière en crue dans une petite auberge de campagne. Parmi eux se trouvent Ihei Misawa, un ronin, samouraï sans maitre qui excelle dans l'art du combat, et sa femme Tayo, qui ne vit que pour l'amour de son mari. Après la pluie, Ihei décide d'affronter les maitres d'armes des dojos de la région en échange d'argent et de nourriture. Pris sous la coupe du seigneur Shigeaki, il devient le maitre d'arme de son fief, mais les rivalités sont nombreuses.

     Mon avis :

    J’ai adoré ce film. La figure du samouraï y est totalement différente de tout ce que j’ai vu dans le cinéma japonais (OK je n’ai pas forcément vu grand-chose, mais bon !). Ici le samouraï, un ronin comme souvent, est un homme calme et sage, qui a quelques soucis quand il s’agit de servir les seigneurs. En effet, Ihei aime les choses simples et surtout, aider son prochain, même si c’est des paysans et pas des seigneurs. Il n’hésite pas a aller contre le code d’honneur des samouraïs en faisant des duels payés, mais celui lui permet d’acheter de la nourriture pour les « ploucs » de l’auberge où il réside avec sa femme. Épouse qui réprouve en douceur ce comportement.

    Bien que le seigneur local lui propose un poste de maître d’armes, ces écarts de comportement vont « le lui fermer ».

    Vraiment un beau film, en toute simplicité sur un homme qui veut rester humble et vivre simplement malgré ce qu’il pourrait avoir.

    Vraiment un beau film. À découvrir !


    votre commentaire
  • Titre : L'assassin qu'elle mérite : les attractions coupables.

    Auteurs :Wilfrid Lupano, Yannick Corboz et Nicolas Vial

    Éditions : Vents d'Ouest

    Synopsis :Bien que leurs vies aient été détruites par les manipulations d'Alec, Victor et Klément semblent encore nourrir une malsaine dépendance envers leur mécène. Ils décident de le retrouver à Paris où se déroule justement cette année l'Exposition universelle. Un lieu étrangement propice pour la venue de Victor en tant qu'oeuvre d'art vivante... Irrésistiblement attiré par son ancien mentor, Victor se fait espion et découvre peu à peu que si Alec est à Paris, ce n'est pas simplement pour profiter des attractions de l'exposition. Le dandy viennois a de surprenantes fréquentations et semble nourrir de sombres desseins.

    BD - L'assassin qu'elle mérite, tome 3

    Mon avis :

    Alec  semble avoir semé le mal depuis toujours et ne semble pas vouloir s’arrêter. Puisqu’il est impliqué dans des réseaux anarchistes qui comptent bien faire un coup d’éclat à l’exposition universelle.

    Klément et Victor se « consolent » comme ils peuvent, mais restent dépendant d’Alec. Il décide de le rejoindre à Paris.

    Ce tome s’attache un peu à nous faire découvrir le passé d’Alec et certainement son point faible : une femme.

    Un tome agréable à lire, qui nous montre Paris en 1900 et c’est sympa. L’exposition universelle nous présente le meilleur et le pire de l’humanité (des zoos humains !).

    J’attends de voir le tome suivant pour savoir comment tout ça va se finir. Pas bien je pense.

     


    votre commentaire
  • Miss Hokusai est un film d'animation Keiichi Hara

    Synopsis : En 1814, HOKUSAI est un peintre reconnu de tout le Japon. Il réside avec sa fille O-Ei dans la ville d’EDO (l’actuelle TOKYO), enfermés la plupart du temps dans leur étrange atelier aux allures de taudis. Le "fou du dessin", comme il se plaisait lui-même à se nommer et sa fille réalisent à quatre mains des œuvres aujourd’hui célèbres dans le monde entier. O-Ei, jeune femme indépendante et éprise de liberté, contribue dans l’ombre de son père à cette incroyable saga artistique.

    Mon avis :

    Un film très agréable à regarder et qui présente la fille du Maitre, qui est restée dans l’ombre de son père. Hokusai père est un grand artiste il n’y a pas a dire, mais il vit aussi dans la superstition. Il vit loin de sa femme et sa deuxième fille aveugle de naissance, dont « il a peur ». Dans cette affaire, O-Ei cherche sa place, disciple, fille de, sœur, femme, artiste. Dur de se placer dans une société patriarcale, avec un père si « encombrant » et excentrique, mais qui la guide à sa façon.

    La magie et la superstition ponctuent se film lui donnait un aspect fantastique vraiment agréable.

     O-Ei reste un personnage mystérieux, qui a veillé sur son père jusqu’à sa mort.

    Un film à découvrir !


    votre commentaire
  • Titre : Génération mal logée ! tome 1

    Autrice : Yatuu

    Éditions : 12 bis

    Synopsis : JF sérieuse et motivée cherche appt à louer. Propre, bien élevée et indépendante, je n'exige aucune garantie Sauf une ou deux choses un studio si possible sans cafards ni champignons, des fenêtres avec carreaux, sans fuite d'eau, et pouvoir m'étendre sans toucher les 4 murs (solides et sans trous de préférence) ... Je suis disponible de suite

    BD - Génération mal logée !

    Mon avis :Yatuu retrace avec humour toute la difficulté de trouver un logement convenable à Paris. Rien de nouveau sous le soleil sur cette problématique, mais au moins on rigole en lisant les péripéties de Videl.
    D'où tout l’intérêt de faire des études hors de la région parisienne.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires