• Titre : Les puissances de Nilgir, tome 1 L'oeil de Tolmuk, tome 2 Les sphères de Kumari

    Autrice : Anaïs La Porte

    Editeurs : tome 1 : l'ametlièr, tome 2 yucca éditions

    Synopsis tome 1 :Le voyage avait pourtant bien commencé. Une simple croisière, voilà ce qu’était pour le Vogue-Espérance la traversée jusqu’à Nilgir, le royaume le plus fermé au monde, où chacun, disait-on, pouvait expérimenter la Puissance cachée en lui.
    Malheureusement d’étranges forces se déchaînent et Léonie, Line, Owen et Maël, vont devoir affronter la volonté destructrice implacable qui vise l’un d’entre eux et pourrait tous les emporter.
    La route est désormais semée d’embûches pour arriver à Nilgir. À travers des mers infestées de pirates, des déserts brûlants aux violentes tornades et des hautes montagnes où vivent, paraît-il, d’étranges hommes volants, les quatre adolescents arriveront-ils à destination ?

    Romans - Les puissances de Nilgir : tome 1 et 2

    Synopsis tome 2 : Au terme d’un voyage riche en événements, Line, Léonie, Maël et Owen parviennent au royaume de Nilgir. Accompagnée de ses trois amis, la princesse
    redécouvre la magie de son royaume, les Puissances. Elle n’a qu’une hâte : retrouver son père qu’elle n’a pas vu depuis dix ans. Mais une fois arrivés à Écrin, la capitale,
    tous quatre ne découvrent qu’une vaste esplanade vide. Où sont passés les habitants ?

    Romans - Les puissances de Nilgir : tome 1 et 2

    Mon avis sur le tome 1 :

    Je ne savais pas trop à quoi m’attendre avec ce livre. Un aventure fantasy jeunesse, c’est souvent vite cliché, surtout chez des éditeurs peu connus (et même chez des éditeurs connus d’ailleurs). Mais j’ai été agréablement surprise. Sans révolutionner le genre ou faire preuve de grande originalité dans le fond, ce premier tome est très agréable. Il est bien écrit, fluide même si parfois un peu « cyclique ». Les personnages sont attachants, l’autrice a fait attention à ce que ces 4 personnages principaux soient tous traités de façon égale et paritaire.  On se laisse prendre dans la lecture. J’avoue avoir deviné le retournement final, mais après tout c’est un roman jeunesse donc peut être pas assez subtil pour moi.

    En tout cas, si vous avez envie d’une vraie aventure (et pour une fois pas une romance dissimulé sous le couvert d’aventure), je vous conseille de vous y lancer.

     

    Mon avis sur le tome 2 :

    Le début de ce second tome est un peu plus lent. Il y a beaucoup moins d’aventure dans ce second volet, mais plus d’intrigues même s’il n’y a pas trop de grande surprise à mon goût (c’est un roman jeunesse). J’avoue ne pas avoir grand-chose à dire sur ce second volet qui est la continuation direct du premier. Le style est toujours agréable et fluide à lire.

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Ce weekend à de nouveau lieu le "Weekend à 1000" organisé par la blogeuse Lilibouquine.

    J'ai déjà tenté l'expérience plusieurs fois sans jamais y arriver. Je pense que ça sera pareil ce weekend puisque je doit jongler avec ma thèse, mais ça me fera du bien.

    J'ai choisi de lire deux livres jeunesse : Les puissances de Nilgir (tome 1 et 2), et pour compléter le tout, finir le cycle de mars (enfin si je commence déjà le Guerrier de Mars je serai contente !).

    Bilan : 700 pages de lu ! Objectif perso atteins

    Weekend à 1000 : nouvelle tentative


    votre commentaire
  • Peu d'activité sur le blog, la saison de terrain m'ayant bien fatiguée et accaparée, et maintenant la rédaction de la thèse est chronophage !

    Malgré tout, j'essaie de me garder un petit havre de paix en écrivant (autre chose que ma thèse). Avec Xian Moriarty, nous nous sommes lancé dans un petit défi écriture : une histoire de pirate. Cette aventure à quatre mains  est surtout un exercice puisque nous écrivons un petit peu chaque jour ... sans nous concerter ! En effet, le but du jeu est d'écrire un récit sans trame pré-établis et surtout sans communiquer l'une avec l'autre ! Improvisation, adaptation et imagination ! Le point de départ étant le suivant : un oeuf de tortue dans une bouteille !

    Vous pouvez donc suivre les aventures de Morann et Jia sur Wattpad et Scribay .

    Bonne lecture à tous

    Cet été, c'est pirate !


    votre commentaire
  • Titre : Esprits enchaînés

    Autrice : Florence Cochet

    Éditeur : Éditions Flammèche

    Synopsis : Loren Ascott, détective au sein de l’Agence de Recherche Paranormale, n’a a priori rien d’extraordinaire si ce n’est un don pour s’attirer les ennuis. Lorsqu’un certain Anderson demande à la rencontrer et lui propose une mission pour le compte du riche collectionneur Sir Andrew Telmoore, elle hésite. Pourquoi elle ?
    L’homme sait se montrer convaincant. Et puis, traquer un esprit dans un vieux château en rénovation n’a rien de bien compliqué… Alors pourquoi pas ? C’est avec l’espoir de rapidement régler l’affaire que Loren quitte la grisaille parisienne pour les vertes forêts du Gévaudan.
    Mais une fois sur place, elle déchante vite. Car les murs du château de Baldassé semblent renfermer de nombreux et terribles secrets. Des secrets que son nouvel employeur s’est bien gardé de lui révéler…

    Roman - Esprits enchaînés

    Mon avis :

    Un roman qui me laisse mi-figue mi-raisin.

    On va commencer par ce qui m’a déplu : son héroïne. Dès le début elle est présentée comme « diplômée » dans le paranormale et qui travaille visiblement depuis quelques années dans le milieu… mais hélas en lisant je l’ai trouvée plus proche d’une stagiaire de 3e perdu sans son téléphone portable. De plus, quelques remarques sexistes qu’on hérissé le poil, comme le fait que la seule solution pour progresser dans son enquête et ses « pouvoirs » est… « un coup de bite » (car franchement y’a pas vraiment d’autre terme pour désigner l’événement). Bref, je n’ai pas aimé l’évolution de Loren.

    Sinon, le roman est bien écrit et on se laisse facilement emporté dans son univers fantastique. J’ai beaucoup aimé l’intrigue et les péripéties. Même si j’ai vu venir deux ou trois trucs et que la fin est un peu rapide à mon goût, globalement c’était une bonne aventure.

    Roman - Esprits enchaînés


    votre commentaire
  • Titre : Sombre apprenti

    Autrice : Christie Golden

    Editeur : Pocket

    Synopsis : La guerre entre les forces de la République et l’armée du Côté Obscur suit une inexorable escalade, envenimée par les tactiques agressives du Comte Dooku.

    Celui-ci ayant ordonné le massacre d’une flottille de réfugiés sans défense, le Conseil Jedi décide alors de s’attaquer au Comte lui-même.

    Mais le Seigneur Sith est une proie dangereuse et insaisissable. Pour le vaincre, le Conseil prend un risque inattendu : recourir aux deux côtés de la Force. Le Jedi Quinlan Vos devra s’allier à une Sith, Asajj Ventress. Si la haine entre les deux partenaires de circonstance brûle encore, celle qui anime Asajj envers son ancien Maître est plus vive encore.

    Ensemble, Ventress et Vos sont le meilleur espoir de la République. Du moins, aussi longtemps qu’ils parviendront à maîtriser les sentiments mêlés et complexes qui s’embrasent entre eux…

     

    Roman - Sombre apprenti

     

    Mon avis :

    Après ma déception du roman Tarkin, me revoilà dans l’univers Star Wars. Ce livre est la version manuscrite d’un arc de la série Clone Wars qui n’a jamais vu le jour après son annulation. On y retrouve des personnages bien connus de l’univers canon : Ventress et Dooku, mais aussi Quinlan Vos, qui est plus connu de l’univers Legend, mais qui a été canonisé.

    J’ai beaucoup aimé ce roman qui marche bien dans l’univers de Clone Wars. Bien qu’on sache à l’avance que la mission de Ventress et Vos va échouer (puisqu’on sait tous que c’est Anakin qui tuera le Comte) on a vraiment envie de savoir comment ils vont s’apprivoiser et comment la mission va être conduite.

    Je n’ai pas été déçu, le roman est assez rythmé, avec ce que j’avais envie de lire : course-poursuite, combat de sabre laser, tentation de côté obscur, mensonge et trahison…

    J’ai été aussi surprise que l’univers des Sœurs de la Nuit soit développée et je suis bien contente que la notion de sororité ait été abordée et j’espère qu’il y aura plus d’exploitation des Sorcières de Dathomir comme c’était le cas dans le Legend.

    Le seul petit pour moi est la présence de passage un peu cucugnangan dans la relation entre Vos et Ventress. Non pas que le flirt entre les deux me dérange, d’ailleurs je n’en attendais pas moins de ces deux-là, mais parfois ça va trop loin et c’est un peu lourd. Mais ça reste correct.

    Et quelle fin ! Je ne pouvais pas lâcher le livre, et quel dommage surtout…

    Un bon roman pour les amateurs de Clone Wars, les autres pas sûrs qu’il y trouve grand-chose à se mettre sous la dent.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique