• Titre : Le berger

    Auteur : Boris Akielaszek

    Édition : Nutty sheep

    Synopsis :En d'autres temps, en d'autres lieux vivait un berger à la destinée peu commune. Loin de l'agitation générale, il passait le plus clair de son temps dans un pré parmi ses bêtes. Ses journées étaient faites d'ensoleillement, de lecture, d'apprentissage et de magie. Sa vie s'écoulait ainsi paisiblement, jusqu'au jour où un fléau s'abattit sur le royaume des hommes. Ceux qui étaient touchés par le mal que l'on nommait la Grisaille n'étaient plus capables de ressentir d'émotions. Ils devenaient des errants sans flamme intérieure. L'amour, la tristesse, la joie leur étaient devenus étrangers. Le monde entrait dans son heure la plus sombre et l'avancée des ténèbres allait contraindre le Berger à partir en quête de réponse. Il ne le savait encore pas, mais son voyage allait le mener jusqu’au bout du monde.

    Roman - Le berger

    Mon avis :

    Merci à Nutty sheep pour ce SP.

    Un premier épisode dans lequel j’ai eu un peu de mal à le plonger. Peut-être à cause de « l’iconographie » du berger (la bible, Dieu, tout ça tout ça) et la narration un peu « guindée ». Mais le texte devient plus fluide (peut-être le temps de s’y habituer ?). Au final, après une vingtaine de pages, on plonge dans un univers riche et prometteur. Peut-être un petit peu convenu sur certains points, on voit certaines choses un peu arriver, mais de nombreux mystères semblent nous attendre dans les épisodes suivants.


    votre commentaire
  • Titre : Le maitre du Nil

    Auteur : Philippe Ward

    Éditions : Rivière blanche

    Synopsis : À onze ans, al-Hakim, devient calife d'al-Qahira. Son règne se montre à l'image de son caractère : humble autant que versatile et aussi sensible que meurtrier. Au fur et à mesure, le jeune garçon va se dégager de l'influence de ses vizirs, quitte à les assassiner. Grâce à Amr, le djinn qui veille sur sa famille depuis toujours et qui forge son esprit comme une arme, le calife va apprendre à manipuler son peuple et à piéger ses ennemis pour en faire autant d'exemples marquants. Pourtant, les luttes intestines vont toujours bon train, et, dans l'ombre, au grand jeu du pouvoir, tous les coups restent permis. Au milieu des complots, des créatures et des divinités qui font tout pour survivre, al-Hakim continue de grandir. Mais quel est son destin ? Mourir ou devenir un dieu ?

    Roman - le maitre du Nil

    Mon avis :

    Un roman qui m’a fait voyager.

    J’ai rarement l’occasion de lire des romans qui se passent dans cette partie du monde. Même si l’Égypte est une source d’inspiration, là on n’est plus dans l’ère des Pharaons. C’est une « période » que je connaissais peu et j’ai vraiment adoré découvrir cette vraie fausse période et aventure.

    Un petit temps d’habituation pour retenir les noms, mais ça passé, le livre se lit tout seul, malgré ses 300 grandes pages et l’écriture petite et serrée.

    Magie, aventure, complot… Tout ce dont on a besoin pour passer une super aventure sous le soleil égyptien ! Des personnages attachants, qu’on prend plaisir à voir évoluer, grandir, etc..

    Merci, Phillippe, pour ce SP ! J’ai pris de beaux coups de soleil avec ce livre !


    votre commentaire
  • Titre : Asagao - Eclosion


    Auteur : Eloi Larchevêque

    Éditions : Centons

    Synopsis : Japon 1187. Le précédent empereur, un enfant de six ans, a été renversé. Le nouveau pouvoir politique repose entre les mains de Yoritomo Minamoto, qui œuvre pour prendre son autorité. Malgré ses victoires militaires, Yoritomo souffre.
    Sa femme Masako est malade.
    Le père de Masako, le gouverneur de Kyoto, Tokumasa Hojo, décide de partir en pélerinage sur une île, afin de prier pour le salut de sa fille.
    La déesse de la chance et un dragon lui apparaissent, et lui révèlent l'emplacement d'une plante aux vertus miraculeuses. Cependant, ils le mettent en garde : la plante ne soignera Masako que si son âme est pure.

    Roman - Asagao éclosion

    Mon avis :

     

    Encore merci à Babelio et à Centons Editions.

    Un roman qui passe comme une lettre à la poste ! Dévoré en trois jours.
    J’ai vraiment beaucoup aimé ce premier tome. Mêlant réalité et fantastique, on plonge rapidement dans l’univers (surtout si on connait déjà un peu le Japon à cette époque). Les personnages sont attachants et on suit leurs aventures avec passions. J’ai particulièrement apprécié le côté « humain » des personnages, laissant un peu l’image de samouraï froid et sans sentiment qu’on a parfois l’habitude d’avoir. J’espère vite avoir la suite, car il y en aura une vu que les dieux ont rempli leur part du contrat (à leur façon, comme toujours) et reste que le samouraï remplisse ses devoirs envers eux.
    Affaire à suivre !


    votre commentaire
  • Titre : Thrawn alliances

    Auteur : Timothy Zahn

    Éditions : Pocket

    Synopsis : « J'ai senti une perturbation dans la Force. »

    Une phrase inquiétante quelle que soit la situation, mais plus encore lorsqu'elle est prononcée par l'Empereur Palpatine. Sur Batuu, aux confins des Régions Inconnues, une menace aux contours flous prend racine. Le chef de l'Empire charge ses deux meilleurs agents de mener l’enquête : son bras armé, l'impitoyable Seigneur Vador, et le grand amiral Thrawn, stratège de génie. Deux personnalités que tout oppose ; un duo improbable pour une mission des plus cruciales. Mais Palpatine sait que ce n'est pas la première fois que son Apprenti et le Chiss unissent leurs forces. Et derrière son ordre souverain, il y a bien plus en jeu que ce que les deux hommes suspectent…

    Roman - Thrawn alliances

     

    Mon avis :

    Un roman un peu décevant, mais qui vient peut être de son côté « cul entre deux chaises ». L’intrigue est coupée en deux histoires : dans le passé avec Anakin Skywalker et Thrawn durant la guerre des clones et une présente avec Dark Vador et Thrawn. Et les deux ensembles ne fonctionnent pas en fait. Si l’épisode dans le passé aurait fait un bon épisode de Clone wars, donc plus un public « plus jeune », il contraste avec les parties présentes plus « adultes » qu’on attend d’une intrigue avec Vador et Thrawn, rendant le tout assez incompatible. Même si cette dernière est bien légère selon moi. La seule chose intéressante dans ce roman est les détails sur la culture Chiss et leur relation à la Force. Et la canonisation du cortose (si ça n’avait pas été fait ailleurs dans le nouveau canon). Sinon pas grand-chose à en retenir. Très dommage.


    votre commentaire
  • Titre : Les anneaux d'Arktus

    Auteur : Xavier Watillon

    Éditions : Nutty Sheep

    Synopsis : L’exploration spatiale est un passe-temps dangereux. Mieux vaut la laisser aux professionnels ? Ce n’est pas l’avis de l’AES... Chargée d’une mission d’enquête aux enjeux tenus secrets, l’agence d’exploration spatiale fait appel aux services (contraints et forcés) de prisonniers condamnés à perpétuité. Pour les encadrer : une intelligence artificielle dernier cri, et pour les transporter jusqu’au fin fond des territoires spatiaux connus : une vieille frégate retapée à bon prix.

    Roman - Les anneaux d'Arktus

    Mon avis :

    Un roman court auquel je n’ai pas accroché. J’ai vraiment eu du mal à rentrer dans ce court roman. Peut-être à cause de la thématique de l’IA, peut-être trop présente au vu de la fin du roman. Je le regrette un peu, car la thématique de la rencontre extra-terrestre  à la fin me parait extrêmement intéressante.  De plus, le fil de l’histoire me parait un peu décousu avec des flash-back pas forcément utiles (à mon goût) et des « interventions » terrestres trop superficielles et dont j’ai peu compris les vrais enjeux.

    Je lis peu de SF donc peut-être qu’un lectorat habitué à ce genre s’y retrouvera mieux.

    Pas un mauvais roman, juste qu'il ne m'a pas convenu

     


    votre commentaire
  • Titre : Golden Kamui, tome 3

    Auteur : Satoru Noda

    Éditions : Ki-oon

    Synopsis : Sugimoto, parti seul de son côté, tombe dans un guet-apens. Capturé par les soldats de la septième division, il est désormais à la merci du Lieutenant Tsurumi, qui lui propose de s'associer à lui pour mettre la main sur l'or des AÏnous… et prendre le contrôle d'Hokkaïdo !
    Mais pendant ce temps, Ashirpa ne reste pas inactive : grâce au flair de Retar et à une chaussette oublié d'une propreté douteuse, elle retrouve la trace de Yoshitake Shiraishi, alias le roi de l'évasion. Les deux alliés d'un jour décident alors de faire équipe pour libérer Sugimoto…

     

    Manga - Golden Kamui, tome 3

    Mon avis :

    Avec l’aide d’Ashirpa et du roi de l’évasion, Sugimoto s’échappe et peut donc continuer sa quête. Alors que certains de ses ennemis se rassemblent, d’autres apparaissent. En particulier un chasseur qui en a après le loup d’Hokkaido d’Ashirpa : Retar. Il faudra toutes les connaissances de la jeune fille et le courage de Sugimoto pour affronter ce nouvel ennemi redoutable.

    J’aime toujours autant cette aventure et Ashirpa ne cesse de m’émerveiller ! Super ses grimaces qui sont vraiment hilarantes !


    votre commentaire
  • Titre : Le plus grand défi de l'Histoire de l'Humanité

    Auteur : Aurélien Barrau

    Éditions : Michel Lafon

    Synopsis : "La vie, sur Terre, est en train de mourir. L'ampleur du désastre est à la démesure de notre responsabilité. L'ignorer est aussi insensé que suicidaire.
    Plus qu'une transition, je pense qu'il faut une révolution, et c'est presque une bonne nouvelle.
    Ce livre fait suite à l'appel signé par 200 personnalités, que l'actrice Juliette Binoche avons lancé dans le journal Le Monde du 3 septembre 2018."

    Essai - Le plus grand défi de l'histoire de l'Humanité

    Mon avis :

    Si on est déjà conscientisé, rien de nouveau sous le soleil. Les constats qu’apporte Aurélien Barrau sont déjà connus depuis longtemps ainsi que les solutions qu’il propose. Néanmoins, son livre a une fois de plus le mérite de pointer toute l’imbécilité de notre civilisation, le manque d’action et le fait que nous allons au casse-pipe si rien n’est fait. Son style très accessible en fait un très bon livre à lire et il ne se pose pas en donneur de leçon, car lui aussi à ses travers, comme tout à chacun.

    Un livre qui une fois de plus tente de sensibiliser le grand public à tous les problèmes de changement de mode de qui que nous devons engager pour éviter le pire. Mais qui hélas, resta, selon moi, un énième livre « sonnette  d’alarme » dans le « vent » puisqu’on le voit bien rien ne bouge.

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique