• Titre : Calamity Jane

    Auteurs : Gregory Monro et terkel Risbjerg

    Éditeurs : Amaterra

    Synopsis :  Calamity Jane raconte ensuite à Charles comment à l'âge de vingt an, elle partit avec un groupe de chercheurs d'or. Très peu de femmes y étaient autorisées. Alors, comme à son habitude, elle enfila un pantalon et prit soin de dissimuler sa longue chevelure rousse sous son chapeau, pour passer inaperçue.

    Roman Jeunesse - Calamity Jane

     

    Mon avis :

     Un petit livre graphique jeunesse fort sympathique. Dans une série de petits chapitres, nous découvrons la vie de Calamity Jane. Le livre arrive à parler de la vie dure de cette femme iconique sans tomber dans le « bisounours » qu’on parfois les livres pour enfant. Elle dit bien que la vie était dure, mais avec un personnage toujours droit dans ses bottes. Rude et sensible on découvre toutes les facettes du personnage. Le tout avec de superbes illustrations qui aident à suivre le récit. Petite mention à la petite biographie résumée à la fin. 

    Un livre jeunesse que je conseille de mettre entre toutes les petites mains.


    votre commentaire
  • Lucie rampait dans les herbes pour essayer de trouver son petit trésor. Armée d’une loupe et de petits tubes, elle récoltait tous les insectes qui passaient à sa portée. Elle quitta la zone herbacée pour une gravière où une grotte s’ouvrait devant elle. Elle aperçut alors un énorme scarabée qui rampait dans les ténèbres. Elle s’approcha de l’ouverture. Un long couloir obscur s’offrait à elle. Elle hésita un instant, elle n’avait pas de torche sur elle. Elle rebroussa chemin, il ne fallait pas prendre des risques inutiles pour une petite bête. Un petit cri aigu émanant de la grotte la rappela vers l’entrée. Elle avança avec précaution dans le couloir sombre. Après quelques minutes de recherche, un tout petit chat émergea des ténèbres. Famélique et galeux, il n’avait que peu de chance de survie sans une aide immédiate. Lucie s’en saisit et le ramener chez elle.

    Après quelques semaines de soins et d’amour, Noireau ne lâchait plus Lucie.


    votre commentaire
  • Il y a quelques mois, j'ai participé à un concours de nouvelle organisé par Les histoire d’Amélia culture geek.

    J'ai donc envoyé ma nouvelle "La guerre des Manticores". La nouvelle n'a pas gagné mais elle a été le coup de coeur de l'organisatrice (tous les résultats ici).

    J'ai décidé de mettre cette nouvelle gratuitement en ligne. Je l'ai renommé "Mésange". Pourquoi ? Car "La guerre des manticores" va devenir un roman, qui sera le projet du NaNoWriMo de cette année.

    Vous pouvez donc retrouver cette (très) courte nouvelle gratuitement ici : Mésange

    C'est la première fois que je crée mon propre ebook (oui oui c'est moi qui est tout fait) et que je le met en ligne gratuitement. Je vous souhaite une bonne lecture.


    votre commentaire
  • La jeune fille marchait en direction de la falaise. Emmitouflée dans sa cape, elle progressait tant bien que mal dans la neige. Une fois au rebord, elle observa le vide. Des vagues s’écrasaient contre les rochers à ses pieds. Elle prit une profonde inspiration avant de se laisser choir. Le monde tourbillonna autour d’elle. L’océan la happa comme une mâchoire géante. Son corps coula comme une pierre. Soudain, une douce chaleur l’entoura. Elle ouvrit les yeux et vit une masse sombre ornée d’un trident d’or…


    votre commentaire
  • Titre : Les puissances de Nilgir, tome 1 L'oeil de Tolmuk, tome 2 Les sphères de Kumari

    Autrice : Anaïs La Porte

    Editeurs : tome 1 : l'ametlièr, tome 2 yucca éditions

    Synopsis tome 1 :Le voyage avait pourtant bien commencé. Une simple croisière, voilà ce qu’était pour le Vogue-Espérance la traversée jusqu’à Nilgir, le royaume le plus fermé au monde, où chacun, disait-on, pouvait expérimenter la Puissance cachée en lui.
    Malheureusement d’étranges forces se déchaînent et Léonie, Line, Owen et Maël, vont devoir affronter la volonté destructrice implacable qui vise l’un d’entre eux et pourrait tous les emporter.
    La route est désormais semée d’embûches pour arriver à Nilgir. À travers des mers infestées de pirates, des déserts brûlants aux violentes tornades et des hautes montagnes où vivent, paraît-il, d’étranges hommes volants, les quatre adolescents arriveront-ils à destination ?

    Romans - Les puissances de Nilgir : tome 1 et 2

    Synopsis tome 2 : Au terme d’un voyage riche en événements, Line, Léonie, Maël et Owen parviennent au royaume de Nilgir. Accompagnée de ses trois amis, la princesse
    redécouvre la magie de son royaume, les Puissances. Elle n’a qu’une hâte : retrouver son père qu’elle n’a pas vu depuis dix ans. Mais une fois arrivés à Écrin, la capitale,
    tous quatre ne découvrent qu’une vaste esplanade vide. Où sont passés les habitants ?

    Romans - Les puissances de Nilgir : tome 1 et 2

    Mon avis sur le tome 1 :

    Je ne savais pas trop à quoi m’attendre avec ce livre. Un aventure fantasy jeunesse, c’est souvent vite cliché, surtout chez des éditeurs peu connus (et même chez des éditeurs connus d’ailleurs). Mais j’ai été agréablement surprise. Sans révolutionner le genre ou faire preuve de grande originalité dans le fond, ce premier tome est très agréable. Il est bien écrit, fluide même si parfois un peu « cyclique ». Les personnages sont attachants, l’autrice a fait attention à ce que ces 4 personnages principaux soient tous traités de façon égale et paritaire.  On se laisse prendre dans la lecture. J’avoue avoir deviné le retournement final, mais après tout c’est un roman jeunesse donc peut être pas assez subtil pour moi.

    En tout cas, si vous avez envie d’une vraie aventure (et pour une fois pas une romance dissimulé sous le couvert d’aventure), je vous conseille de vous y lancer.

     

    Mon avis sur le tome 2 :

    Le début de ce second tome est un peu plus lent. Il y a beaucoup moins d’aventure dans ce second volet, mais plus d’intrigues même s’il n’y a pas trop de grande surprise à mon goût (c’est un roman jeunesse). J’avoue ne pas avoir grand-chose à dire sur ce second volet qui est la continuation direct du premier. Le style est toujours agréable et fluide à lire.

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique