• Un petit bonus pour cette belle journée qui s'annonce !

     

    csc_0151naisedme.jpg

    csc_0152naisedme.jpg

     

    Bon dimanche à tous !

    Pin It

    votre commentaire
  • J'ai pu enfin faire le terrain des chouettes effraies (barn owl en anglais, Tyto alba en latin), mon modèle d'étude !

    dsc 0057naisedme

     

    Le terrain est semblable à celui sur les Hulottes. Le filochage (attraper les chouettes à la sortie du nid) est plus difficiles car les nichoirs sont beaucoup plus hauts dans les granges que sur les arbres pour les hulottes ! Puis il faut monter dans les granges dont les "planchers" sont souvent pourris ..... et avec des échelles branlantes aussi.

    DSC_0049.JPG

    (et encore, celle là c'est pas la pire !)

     

    Les mesures habituelles sont réalisées sur les adultes : longueurs de l'aile, longeur du tarse, poids, longueurs de certaines plumes etc ...

     

    dsc_0116naisedme.jpg

     

    Sinon des prises de sang sont réalisées afin de déterminer des taux d'hormones de stress.

    Il faut faire une prise de sang très rapidement (moins de 3 minutes) pour avoir le taux basal de stresse. Puis une plus tard pour avoir le taux de stresse de l'animal.

    dsc_0063naisedme.jpg

     

    Sinon on compte aussi les oeufs.

    dsc_0051naisedme.jpg

     

    Les jeunes commencent à arriver et les plus gros sont bagués. Les plus petits sont marqués pour être reconnus ultérieurement (on coupe une griffe).

     

    dsc_0074naisedme.jpg

    dsc_0085naisedme.jpg

    (Notez que ces 2 poussins sont issus du même nid !)

     

     

    Parfois la capture d'adulte peut être risqué ! Paul s'est fait planter les serres dans la main et après, il a fixé le piège pour le mâle et ça aussi c'est épique !

    chat-0127.JPG

    (Oui oui, c'est le vide sous lui !! Je me demandais à quoi pouvait bien servir le matériel d'escalade dans l'armoire à matériels .... maintenant je sais !)

     

    Quelques photos supplémentaires ici : terrains effraies

    Pin It

    votre commentaire
  • Sur-occupé avec l'éléction présidentielle, la France n'a même pas remarqué la perte d'un de ses grands hommes qui a contribué à la redécouverte des océans aux côtés du Commandant Cousteau : Albert Falco est mort.

    http://www.francesoir.fr/sites/default/files/dynimagecache/859/2817/2000/0-859-2817-2000-494-351/000_par3294166.jpg

     

    Il fut le capitaine de La Calypso pendant toutes les années où celle ci écuma les mers afin de nous faire découvrir ou redécuovrir la richesse des océans.

    http://4.bp.blogspot.com/_ndlgfWUjlBE/TDOERW5lnQI/AAAAAAAAA5I/gGpXzQSMl5A/s1600/calypso.jpg

     

    Adieu Capitaine !

    Pin It

    votre commentaire
  • Ce soir Arte diffuse un reportage : dans les glaces de l'Antarctique

    Il s'agit d'un reportage sur l'expédition de 1917 de Sir Ernest Shakleton et de son navire l'Endurance. Ce voyage a un scénario digne d'un film américain. Avec un enchainement de catastrophe et de malheur, mais avec une happy end.

    Le nom du navire devait être prémonitoire.

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/2/27/Shack-endurance.png/220px-Shack-endurance.png

     

    L'expédition visait à atteindre le Pôle Sud qui était un enjeu majeur à l'époque. Malheureusement, l'expédition vira au cauchemar pour les 28 membres d'équipages, les chiens et le chat. Les photos présentées dans cet article sont d'époque, car l'expédition avait recruté un photographe. L'Endurance quitte l'Angleterre en 1914.

    Je vous préviens tout de suite : les animaux furent les premières victimes de cette expédition...

    Pour commencer, le navire fut pris dans les glaces.

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/b/b7/Endurance_trapped_in_pack_ice.jpg

     

    Le bateau finira broyé par la calotte. Les marins vont donc se retrouver à même la banquise. Ils sont réussis à sauver les canots de sauvetage, les vivres et du matériel de survies.

    Attelant les chiens avec les canots, s'ensuit une migration vers la mer. La rupture de la banquise va les aider

    Une fois arrivés à la mer, ils s'embarquent pour les terres. Malheureusement, les canots ne sont pas faits pour la grande navigation. Et les jours en mer sont durs.

    Ils finissent par arriver sur l'ile de l'éléphant. Mais malheureusement, cette île est très peu fréquentée et les chances d'y recevoir des secours sont faibles (voire nulle !)

    Leur seule chance est de regagner les îles de Géorgie du Sud. Une partie de l'équipage reste sur l'île de l'éléphant, car le voyage entre les 2 îles est très difficile. Shakleton et les membres les plus aguerris partent donc sur leurs canots de fortune.

    En vue de la Géorgie du Sud, ils se croient sauvés. Mais ils n'arrivent pas par le bon côté de l'île. La contourner avec leurs rafiots est presque infaisable à cause des conditions en mer. Ils vont donc traverser l'île montagneuse à pied.

    Enfin sauvé, Shakleton n'oublie pas ses hommes restés sur l'île de l'éléphant. Il faudra quatre tentatives pour les récupérer en 1916 !

    Il faut rappeler que les conditions climatiques sont extrêmement difficiles : entre -20 et -40 °C !

     

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/8/8e/AllSafeAllWell.jpg

     

    Pendant cette aventure aucun membre de l'équipage n'est mort expédition ! Un exploit au vu des conditions de vie ! Malheureusement, comme précédemment, les chiens et le chat furent sacrifiés : ils étaient impossibles de les nourrir, car les réserves alimentaires n'avaient pas été prévues pour une dérive dans la glace !

     

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/4/44/ShackletonEnduranceCarte.png

    ·              Le voyage de l’Endurance

    ·              La dérive de l’Endurance prise dans les glaces

    ·              Après que le navire a coulé, dérive sur le pack et voyage en canot vers l'île de l'Éléphant

    ·              Le voyage du canot jusqu'en Géorgie du Sud

     

    Lorsque j'ai découvers ce voyage grace aux films rapportés par le photographe de l'équipe, je mangeait ma couverture tellement j'étais prise par ce réçit !

    Pin It

    votre commentaire
  • Tout comme le musée de Géologie, le musée de Zoologie est dans le Palais de la Rumine, un très beau bâtiment du centre de Lausanne.

    dsc_0265naisedme.jpg

    Je ne vais pas vous montrer toutes les photos des animaux empaillés des collections ! C'est totalement inutile.

     

    Je vous fais juste part du petit morceau "musée des horreurs" !

     

    dsc_0295naisedme.jpg

    dsc_0340naisedme.jpg

    dsc_0334naisedme.jpg

    dsc_0336naisedme.jpg

     

    Bon, il y a aussi des choses impressionnantes ! comme cette mâchoire de cachalot !

     

    dsc_0353naisedme.jpg

     

    Et une magnifique version de l'origine des espèces de Darwin !

    dsc_0362naisedme.jpg

    Pin It

    1 commentaire
  • Profitant d'un temps moche (oui il pleut), l'occasion c'est présenté d'aller visiter le vivarium de Lausanne !

    On y trouve des serpents, des lézards, des grenouilles et des tortues pour la grosses majorités de ces représentants.

     

    Voici quelques photos :

    dsc_0559naisedme.jpg

    dsc_0917naisedme.jpg

    dsc_0897naisedme.jpg

    dsc_0673naisedme.jpg

     

    plus de photo ici : vivarium de Lausanne

    Pin It

    1 commentaire
  • J'ai pu aller visiter le musée de Géologie de Lausanne, je n'ai pas eu le temps de faire les deux ailes du bâtiment. J'ai choisi d'aller voir la partie qui m'intéresse le plus : les fossiles. Lorsque j'étais petite je connaissais tous les dinosaures et lorsque jurassic park est sorti je voulais absolument le voir. Mais je n’ai pas pu... trop petite (j'avais 5 ou 6 ans !). Si je n'étais pas devenu écologue, je pense que je serai devenu paléontologue ! Mais c'est justement la partie un peu géologie qui m'a rebuté !  (eh oui, ce n’était pas ma dose de thé).

    Mais c'est toujours avec plaisir que je visite et redécouvre la paléontologie ! J'ai d'ailleurs un fossile de trilobite (obtenu après un magnifique caprice à ma mère quand j'avais 4 ou 5 ans) et j'ai aussi une grosse ammonite (offert par ma maman sans caprice cette fois-ci !).

     

    Voici quelques-unes des pièces de cette petite, mais belle collection !

    DSC_0421.JPG

    DSC_0453.JPG

    dsc_0445naisedme.jpg

     

    plus de photo ici : musée géologique

    Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires