• Suivi télémétrique

    Me revoilà après 3 semaines de suivi télémétrique des chauves souris.

    Ce fut une superbe expérience riche en instruction et en découverte !

     

    Déjà j'ai découvert plusieurs espèces de chauves-souris auxquelles ne je connaissais rien du tout : murin, barbastelle, oreillard .... c'était vraiment cool ! Ce sont de merveilleuses petites créatures, mais avec de belle petite quenottes !dsc_0277naisedme.jpg

     

    Le travail a consisté à marquer des individus de barbastelle et de murin de bechstein à l'aide de petit émetteur radio. La capture se déroule sur des sites de reproduction des deux espèces que nous voulions : des grottes dans une ancienne carrière et un tunnel abandonné d'une ancienne ligne de chemin de fer. Lors de la capture, les individus sont mesurés avant d'être équipés.

     

    chat-0183.JPG

     

    Une fois marquée, il faut réussir à suivre la bête jusqu'à son lieu de chasse, ce qui n'est pas toujours une mince affaire !

    Le signal envoyé par l'émetteur est suivi grâce à une antenne radio. Les murins sont plutôt facile à suivre alors que les barbastelle volent très vite et s'en vont loin (une a été retrouvé à 45 kilomètres du lieu de marquage !)

     

    dsc_0300naisedme.jpg

     

    Et lorsque l'on perd la bête, on scanne les alentour grâce à une antenne de toit que l'on fixe sur les voitures.

     

    chat-0177.JPG

     

    Une fois le bête repérée, il faut déterminer son territoire de chasse et le lieu où celle ci gîte pour la journée. Les chauves-souris peuvent avoir plusieurs gîtes. Il faut dont en trouver le plus possible.

    L'opération a été un succès puisque nous avons suivi presque tous les bechsteins et la moitié des barbastelles (mais c'est un très bon score car ça vole très vite !).

    Dans le tunnel de capture des barbastelles, un piège vidéo était aussi installé afin de déterminer la fréquentation (très importante) du lieu de reproduction.

    Les données sont ensuite rentrées sous SIG pour des analyses ultérieures.

     

    Voila pour les grandes lignes sur le suivi télémétrique ! Je ferai un article plus détaillé sur les deux espèces suivie : les murins de bechstein et la barbastelle prochainement. Puis vous pourrez admirez les différentes espèces que j'ai rencontré pendant ce séjour en Vendée.

     

    Je tiens à remercier la LPO Vendée pour ce séjour et cette expérience exceptionnelle ! Merci à Etienne, Julien, Fanch, Charles, Perinne, Mamie Dong et tous les autres membres de la LPO Vendée!  Merci également à tous les éco-volontaires et aux gens qui sont venu nous aider tout au long de ces 3 semaines !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :