• Science - A la recherche des animaux mystérieux.

    Titre : A la recherche des animaux mystérieux, idées reçues sur la cryptozoologie.

    Auteur : Eric Buffetaut

    Edition : Le cavalier bleu

    Synopsis :Yéti, Bête du Gévaudan, monstre du Loch Ness, grand serpent de mer? le bestiaire de la cryptozoologie fascine autant qu'il hérisse. Coincée entre scepticisme et crédulité, science pour les uns ? les découvertes de l'okapi ou du saola témoignent de la validité de la démarche ?, pseudo-science pour d'autres, la cryptozoologie n'en finit pas de faire débat. Pour tenter d'y voir plus clair, il est donc important de passer en revue certaines des « causes célèbres » de la cryptozoologie et, au-delà de l'existence ou non de ces animaux, de s'interroger aussi sur l'édifice culturel, sociologique et ethnographique qui s'est construit autour. Car quand bien même certains de ces êtres mystérieux n'auraient pas de réalité biologique, il n'est pas interdit d'introduire une part d'imagination, voire de rêve, dans la recherche scientifique. Si le rêve est maîtrisé, la recherche n'en devient que plus créative.

    Science - A la recherche des animaux mystérieux.

     

    Mon avis :

     Un très bon livre que j’ai dévoré. La cryptozoologie souffre d’une image fantasque pratiquée par quelques illuminés au même titre que la recherche de vie extra-terrestre souffre d’une image de chercheur de petits hommes verts (Yoda, où te caches-tu ?). Mais, derrière les loufoqueries et les autres histoires saugrenues, se cache une science, un peu à part, mais qui repose sur une démarche tout à fait scientifique. C’est ce qu’explique ce livre démêle un peu tout les mythes et légendes sur la cryptozoologie. Dans sa définition, la cryptozoologie est la recherche de GRANDS animaux inconnus de la science. Parce que sinon, avec les milliers d’espèces découvertes chaque année, cette science n’aurait rien de fantasque. Mais la cryptozoo repose surtout sur des informations des populations autochtones puis de la récolte d’indices jusqu’à la découverte de l’animal en question.

    Le livre en trois parties, la première présente les succès de cette démarche, la seconde les « mythes » et la troisième est un bilan. Le tout est extrêmement bien rédigé et clair pour les néophytes (malgré quelques termes scientifiques spécialisés glissés par-ci par-là) et éclaire un peu une démarche entachée de canulars et autres croyances fantastiques (mais pour autant qui restent sympathiques). Entre démarche scientifique et imaginaire, la cryptozoologie n’a pas fini de faire parler d’elle.

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :