• Livre - Marie Curie : Portrait d'une femme engagée

    Titre : Marie Curie Portait d'une femme engagee

    Auteure : Marie-Noelle Himbert

    Editeur : Acte Sud

    Synopsis : Dès août 1914, la physicienne fait transporter jusqu'au front le matériel de radiologie nécessaire à la localisation des éclats d'obus sauvant ainsi des milliers de vies. Sa fille Irène, 17 ans, l'accompagne dans les hôpitaux de guerre

     

    Livre - Marie Curie : Portrait d'une femme engagée

    Mon avis :

    Marie Curie. Tout le monde connait ce nom. C’est même parfois le seul nom d’une femme scientifique que les gens connaissent. Il faut dire qu’avec deux prix Nobel dans deux matières différentes, Marie Curie reste la seule à avoir réalisé cet exploit. Qui aurait pu se douter du destin de cette jeune femme arrive de Pologne ?

     

    Oui, mais sa grande réputation scienfitique a souvent éclipsé d’autres combats qu’elle a menés. Celui de l’accès à l’éducation et aux postes à responsabilité aux femmes, car oui Marie Curie était féministe. Et c’est d’ailleurs les féministes américaines qui lui fourniront un précieux échantillon de radium. Mais en plus de ça, elle a activement participé à la guerre de 14-18, sujet de ce livre. Et pour lequel elle ne recevra aucune récompense. Mais Marie Curie ne travaillait pas pour recevoir des récompenses.
    Dès le début de la guerre, elle comprend que la radiologie, jusqu’alors rare et considerer comme une distraction de foire, sera une aide précieuse en médecine. Et c’est corps et âme qu’elle se jette dans l’acquisition de matériel et qu’elle part sur le front, faire des radios sur les soldats blessés.

     

    Elle sera suivie par sa fille, la jeune Irene, futur prix Nobel. Et elle ouvrira une école de manipulatrice radio dans laquelle elle formera des femmes. Car elle sait que les femmes doivent saisir cette occasion.

     

    Ce livre retrace, annexe par annexe, le parcours de Marie Curie et aussi d’Irene pour imposer la radiologie sur le front. Les difficultés sont nombreuses, et souvent, Marie Curie agit de façon totalement officieuse puisque l’administration de l’armée est lente ou peu coopératrice. Il faut dire que malgré ses deux prix Nobel, elle est une femme, une civile et une étrangère, qui a été trainer dans la boue quelques années auparavant avec l’affaire Langevin.

    Ce livre est un pur Plaisir. Le style est un peu particulier au début, mais on se fait vite à ces croisements de documents, qui rendent le récit très cinématographique. On découvre l'implication de Marie Curie dans cette guerre, qui devait être courte.

    À découvrir absolument !


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :