• Livre - La vie des productrices

    Titre : La vie des productrices

    Auteurs : Yonnick Flot et Christine Beauchemin-Flot

    Éditions : Séguier

    Synopsis :

    La création cinématographique a longtemps été réservée aux hommes. Et lorsque les femmes s'y sont aventurées le verbe est à propos on n'accorda guère de crédit à leurs contributions. C'est là tout le projet des auteurs : réparer des injustices, sortir de l'oubli et mettre en pleine lumière ces grandes figures « au féminin » qui méritent d'être réinstallées au générique des génériques.
    D'Alice Guy « premier cinéaste » au monde à Julie Gayet « productrice citoyenne », en passant par les épouses de Maurice Pialat, Micheline et Sylvie, il est plus que temps de raconter leurs difficultés, leur passion et les films de ces grandes professionnelles de la création cinématographique - dont les destins furent parfois plus romanesques que les productions. Ainsi, parmi d'autres, Musidora, « première vamp » de l'écran, Leni Riefenstahl, l'égérie de Hitler, la centenaire Mag Bodard, Christine Gouze-Rénal, belle-soeur de François Mitterrand, Danièle Delorme, Albina du Boisrouvray, Margaret Ménégoz et quelques représentantes de la nouvelle génération de productrices qui perpétuent à leur façon une «certaine idée du cinéma français».

    Livre -  La vie des productrices

    Mon avis 

    Un livre fort intéressant, mais pas forcement « très agréable » à lire. Quand je dis « pas  agréable », c’est que l’ouvrage est un ensemble de biographie, plus ou moins longue ou intéressante. J’ai aussi trouvé que parfois les biographies s’étalent un peu pour décrire des personnalités (souvent masculines) qui entourent les productrices ou qu’on s’occupe un peu trop de leur vie privée.

    Mais globalement, ce livre a le mérite de faire découvrir deux choses : d’abord le monde de la production cinéma, j’aurai aimé plus de détails et d’explication sur ce métier « peu connu » du grand public. Puis bien évidemment que ce monde n’a jamais été exclusivement masculin.

    Ce livre conviendra vraiment à un public de cinéphile s’intéressant un peu à l’histoire de ce média ou à des historiens du cinéma. Pour les autres, j’ai bien peur que ce livre ne soit pas très passionnant.

     

    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :