• Comics - La légende des Jedi, tome 1 : L'âge d'or des Sith

    Titre : La légende des Jedi, tome 1 : L'âge d'or des Sith

    Scénario : Kevin J. Anderson

    Dessin : Chris Gossett et Dario Carrasco, Jr.

    Encrage : Mark G. Heike, Bill Black, David Jacob Beckett et Stan Woch

    Couleur : Perry McNamee et Pamela Rambo

    Synopsis :Plusieurs milliers d'années avant la naissance de Luke Skywalker, l'Empire Sith est à son apogée. De plus en plus de systèmes se rallient au côté obscur et rien ne semble pouvoir arrêter cette expansion. La mort du plus puissant des Seigneurs Sith, Marka Ragnos, signe cependant une rupture dans l'Histoire Sith. Avec cette disparition, un héritage incommensurable est laissé en pâture à Ludo Kressh et Naga Sadow, les deux plus fidèles généraux du Seigneur Noir. La lutte pour le pouvoir s'engage... Bienvenue en ces temps où les Chevaliers Jedi étaient légion et subissaient le règne d'un ennemi surpuissant, ancien et implacable les Sith. Marka Ragnos, Ludo Kressh, Naga Sadow... Autant de noms qui firent trembler des générations de valeureux guerriers. Les événements de cette nouvelle série se déroulent 5 000 ans avant l'Épisode IV : Un nouvel espoir et ouvrent la période de l'Ancienne République.

     

    Comics - La légende des Jedi, tome 1 : L'âge d'or des Sith

     

    Mon avis :

    Quand on joue aux jeux vidéos Star Wars (comme KOTOR ou Jedi Knight), on finit toujours pas affronté des vieux Sith morts fantomatiques. Le genre de bougre qui ne semble jamais vouloir mourir. Et bien cette série « La légende des Jedi » nous permet de savoir d’où sortent tous ces macchabées. Et à cette époque — 5000 ans avant Un nouvel espoir, ils sont bien en vie (enfin plus ou moins, mais comme de toute façon ils ne sont jamais vraiment morts…). La République n’est pas du tout celle que nous connaissons même si Coruscant reste le centre « de l’univers ».

    Dans ce tome, nous suivons deux aventures différentes. Tout d’abord, les voyages de Gav et Jori Daragon, explorateur fauché en quête de gloire. Après avoir sauté dans l’hyperespace « au pif », ils se retrouvent dans l’Empire Sith. Rappelons qu’à ce moment des faits, les Sith sont une race adepte du côté obscure certes, mais pas uniquement un groupe de maitre du côté obscur comme dans les films. Ces derniers sont en pleine guerre de succession et l’arrivée inopinée des deux explorateurs va permettre à Naga Sadow de prendre le dessus. De l’autre côté, nous avons le Jedi Odan-Urr et la Reine Teta, essayant de pacifier le système de Koros. Odan-Urr est un historien Jedi et il pressent qu’un grand danger guette dans l’ombre…

    Tout d’abord, ce que j’aime dans cette série, c’est l’exploration du passé lointain de l’univers Star Wars. J’adore par exemple les sabres lasers qui ont une batterie que les Jedi portent à la ceinture. J’aime aussi l’aspect un peu « égyptisant » de l’univers à ce moment. Et puis bon, on retrouve nos vieux sith morts donc ça c’est cool. J’aime aussi le Jedi Odan-Urr, car il sort un peu du lot des jedi. Que ça soit dans les livres, films ou autres, on les présente plus comme des « personnages d’actions », alors que lui et calme et posé. Si on le laissait, il ne mettrait pas un pied dehors pour se consacrer à l’étude. C’est une chose qui manque un peu dans l’univers SW (à mon goût).

     Par contre, je n’aime pas trop le dessin et la coloration de ces « vieux » comics. Certes c’est un style particulier, mais qui ne me convient pas vraiment.

    Une série en 6 tomes que j’ai hâte de finir. D’ailleurs je cherche les tomes 5 et 6 si par hasard quelqu’un les a (à prêter ou à vendre).

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :