• BD - Ama, le souffle des femmes

    Titre : Ama, le souffle des femmes

    Autrices : Cécile Becq et Franck Manguin

    Éditions : Sarbacane

    Synopsis :Les filles du bord de mer…
    Japon, fin des années 1960. Nagisa, jeune citadine tokyoïte aux manières policées et pudiques, débarque avec son paquetage sur Hegura, petite île de pêcheurs reculée. Là, elle est adoptée par Isoé, la cheffe de la communauté des « Ama » qui gouverne l’île. Les Ama, ces « femmes de la mer » brutes, fortes et sauvages qui plongent en apnée, nues, pour pêcher des coquillages…
    Choc intime et culturel, ce mode de vie rural et indépendant est progressivement investi par la timide Nagisa, qui fuit son passé.

    BD - Ama, le souffle des femmes

     

    Mon avis :

    Vraiment une super BD. J’ai adoré ! Je connaissais déjà les amas, ces pêcheuses en apnées d’ormeaux puisque j’avais vu un reportage sur le sujet.  Une tradition totalement féminine. Malgré son dessin et coloration épurée, cette BD traite beaucoup de sujet ! Un vrai foisonnement !

     

    Tout d’abord, c’est une présentation de cette tradition, en voie de disparition. Par cette tradition, on voit aussi son évolution (ou le rejet de la modernité VS la tradition) avec l’apparition des combinaisons de plongées. Les amas plongent nues traditionnellement.

     

    Ensuite, c’est une histoire de femmes, aux caractères bien trempés (sans jeu de mot) qui ne se laissent pas faire. Elles sont les piliers des revenus du foyer et sont très libres. Loin de l’image de la fille sage japonaise qu’on a l’habitude de nous présenter. Où comme se présente Nagisa au début de la BD.

     

    C’est aussi une histoire d’émancipation. Nagisa s’émancipe tout doucement de sa condition de fille « de tokyo » et plus encore (mais je ne vais pas tout vous relever !). La place de la femme, le destin de « mère » qui est sensé l’attendre…, cette BD aborde tout ça à la fois.

     

    C’est aussi une histoire de famille, entre sœurs, tante et nièce …. Sur les non-dits et les décisions incomprises, le temps qui passe.

     

    Et bien sûr le rôle des hommes dans ces destins de femmes, souvent plus négatifs que positifs quand ils s’imposent à elles.

     

    Bref, une pépite d’une grande richesse.

     

    J’ai aussi beaucoup aimé le choix de la coloration avec uniquement du noir, du blanc et du bleu.  Cela donne une vrai profondeur et ambiance à cette BD.

     

    Un vrai coup de cœur !

     

     

    BD - Ama, le souffle des femmes

     

     

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :