• Titre : Irezumi

    Auteur : Akimitsu Takagi

    Éditeur : Denoël

    Synopsis :Tokyo, été 1947. Dans une salle de bains fermée à clef, on retrouve les membres d’une femme assassinée. Son buste – lequel était recouvert d’un magnifique irezumi, ce célèbre tatouage intégral pratiqué par les yakuzas qui transforme tout corps en œuvre d’art vivante – a disparu. Le cadavre est découvert par deux admirateurs de la victime : un professeur collectionneur de peaux tatouées et le naïf et amoureux Kenzô Matsushita. La police a deux autres meurtres sur les bras : le frère de la première victime, dont le corps était lui aussi recouvert d’un irezumi, retrouvé mort et écorché, et l’amant jaloux de la jeune femme, tué d’une balle dans la tête. Frustré par leur incapacité à résoudre ces affaires, Matsushita appelle à la rescousse Kyôsuke Kamisu, dit «le Génie». Seul ce surdoué charismatique et élégant peut démasquer le psychopathe arracheur de tatouages.

    Livre - Irezumi

    Mon avis :

    Une affaire en chambre close bien ficelée ! Ce roman nous plonge dans un Japon juste après la guerre et dans son univers clos et illégal du tatouage intégral : l’irezumi. Si tout d’abord on se demande où l’histoire va déboucher puisque les premiers chapitres sont assez « hétéroclites », ils posent en faite une belle base pour l’histoire. Et quelle histoire rondement menée ! Un bon gros meurtre en chambre close avec une part de légende en toile de fond (Jiraiya, Tsunadehimé et Orochimaru). Une intrigue subtile et pleine de faux semblants qui captive jusqu’à la fin.

    Les personnages sont plutôt bien ficelés et sensibles. Je peux toujours me plaindre du déséquilibre entre le nombre de personnages féminins et masculins actifs, et quelques clichés parfois, mais globalement, si on replace le livre dans son contexte, cela passe bien.

    Un auteur qui m’a plus par sa subtilité, j’espère pouvoir lire d’autres de ces œuvres.

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Des œufs en veux-tu, en voilà !

    #5 Saison Gobemouche noir

    (mésange charbonnière)

    #5 Saison Gobemouche noir

    (mésange charbonnière)

    #5 Saison Gobemouche noir

    (sittelle)

    #5 Saison Gobemouche noir

    (parfois ils sont bien cachés ! mésange bleue)

    #5 Saison Gobemouche noir

    (gobemouche noir)

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Quand on fait du bénévolat dans un autre pays (ou même une autre région de France), on peut en profiter pour faire du tourisme et découvrir de joli coin.

    Voilà donc Bourtange, petite ville fortifiée.

    #4 Saison Gobemouche noir

    #4 Saison Gobemouche noir

    (ceci sont les toilettes)

    #4 Saison Gobemouche noir

    #4 Saison Gobemouche noir

    #4 Saison Gobemouche noir

    Et un petit pinson pour la route winktongue

    #4 Saison Gobemouche noir

    Pin It

    votre commentaire
  • Titre : Isabella Bird, tome 3

    Auteur : Taiga Sassa

    Éditeur : Éditions Ki-oon

    Synopsis : Le Japon du XIXe siècle hors des sentiers battus !
    Pour rejoindre Niigata, première étape de son périple, Isabella Bird a choisi une voie secondaire, rarement empruntée par les voyageurs étrangers. Au fur et à mesure que l'intrépide exploratrice s'enfonce dans la campagne japonaise, l'agitation des grandes villes et la splendeur des sites historiques s'effacent devant la misère du monde rural...

    Aux divers chocs culturels s'ajoutent des conditions de voyage de plus en plus difficiles, si bien qu'Ito lui-même a du mal à faire face à cet aspect de son pays qu'il ignorait. Mais l'aventurière refuse de se laisser abattre, et c'est sans fléchir qu'elle s'engage sur le dernier tronçon de la route d'Aizu !

    Manga - Isabella Bird, tome 3

     

    Mon avis :

    Isabelle continue donc son aventure vers le nord du Japon par des routes où aucun (ou presque) Occidental ne sont passé. Accompagnée du fidèle Ito, elle découvre les superstitions et le savoir-faire des Japonais. Grace à un palefrenier qui les accompagne, elle découvre aussi leur gentillesse. Ce que j’aime aussi dans ce tome, c’est le « craquage » d’Isabella sur la nourriture ! Je comprends totalement son sentiment et son envie de manger des petits plats « bien de chez elle ». Mais elle sait aussi reconnaitre la qualité de la cuisine japonaise. Isabella découvre aussi qu’une petite fille l’admire et qu’elle peut elle aussi changer le monde autour d’elle. De l’importance d’avoir des modèles féminins !

    Ce tome nous en apprend aussi un peu plus sur Ito et son passé. Passé qui ressurgit et laisse espérer des péripéties intéressantes dans les prochains tomes. Un nouveau personnage fait aussi son apparition et sa fonction m’était inconnue, rendant sa présence intéressante. Cela me donne aussi l’envie de me pencher sur ces « chasseurs de plantes ».

    Vivement la suite du périple.

     


    votre commentaire
  • Pour le moment les journées sont courtes, donc je peux prendre un peu de temps pour blogger, pas sûr que cela dure toute la saison. De quoi flâner un peu et trouver un nid de choucas.

    # Saison Gobemouche noir

    Quoi qu’il en soit j’enchaine les kilomètres à vélo à travers des paysages vraiment divers.

    # Saison Gobemouche noir

    # Saison Gobemouche noir

    # Saison Gobemouche noir

    Pour le moment, nous avons surtout des tests d’agression. Rien de bien méchant pour les gobes mouches. Nous mettons une fausse mésange sur le nid et nous enregistrons leur agressivité (cri d’alarme, attaque, distance minimum…) pendant 3 minutes.

    # Saison Gobemouche noir

    Et après une bonne journée de marche et de vélo, c’est aussi le repos des chaussures !

    # Saison Gobemouche noir

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Il fait beau, il fait chaud, il fait… œuf !

    #2 Saison Gobemouche noir

    Les mésanges sont déjà activent et les œufs s’accumulent doucement.

    #2 Saison Gobemouche noir

    Les terrains sont super cool car les habitats sont diversifiés, rendant le terrain moins monotone. 

    #2 Saison Gobemouche noir

    #2 Saison Gobemouche noir

    #2 Saison Gobemouche noir

    Aujourd’hui j’ai surtout réparé des nichoirs cassés ou changé des nichoirs trop abimés. La taille du trou est spécifique pour ne laisser rentrer que certaines espèces. Mon petit corbeau s'y est essayé sans succès ....

    #2 Saison Gobemouche noir

    Pin It

    votre commentaire
  • Dure journée aujourd’hui ! Un petit levé à 6 h pour un départ en vélo ! Hollande oblige ! Et cette année, je suis accompagné d’un petit partenaire !

    #1 Saison Gobemouche noir

     

    Ce fut la découverte de nouvelles zones à nichoirs, mais seulement des petites zones avec 15 à 20 nichoirs. 

    #1 Saison Gobemouche noir

    #1 Saison Gobemouche noir

     

    #1 Saison Gobemouche noir

    Et quelques trouvailles dans les bois

    #1 Saison Gobemouche noir

     

    Une bonne quinzaine de kilomètres en vélo et environ 6 de marche à pied. De quoi participer à me remise en forme. Les genoux eux apprécient moins !

    Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires