• Lucie rampait dans les herbes pour essayer de trouver son petit trésor. Armée d’une loupe et de petits tubes, elle récoltait tous les insectes qui passaient à sa portée. Elle quitta la zone herbacée pour une gravière où une grotte s’ouvrait devant elle. Elle aperçut alors un énorme scarabée qui rampait dans les ténèbres. Elle s’approcha de l’ouverture. Un long couloir obscur s’offrait à elle. Elle hésita un instant, elle n’avait pas de torche sur elle. Elle rebroussa chemin, il ne fallait pas prendre des risques inutiles pour une petite bête. Un petit cri aigu émanant de la grotte la rappela vers l’entrée. Elle avança avec précaution dans le couloir sombre. Après quelques minutes de recherche, un tout petit chat émergea des ténèbres. Famélique et galeux, il n’avait que peu de chance de survie sans une aide immédiate. Lucie s’en saisit et le ramener chez elle.

    Après quelques semaines de soins et d’amour, Noireau ne lâchait plus Lucie.


    votre commentaire
  • Il y a quelques mois, j'ai participé à un concours de nouvelle organisé par Les histoire d’Amélia culture geek.

    J'ai donc envoyé ma nouvelle "La guerre des Manticores". La nouvelle n'a pas gagné mais elle a été le coup de coeur de l'organisatrice (tous les résultats ici).

    J'ai décidé de mettre cette nouvelle gratuitement en ligne. Je l'ai renommé "Mésange". Pourquoi ? Car "La guerre des manticores" va devenir un roman, qui sera le projet du NaNoWriMo de cette année.

    Vous pouvez donc retrouver cette (très) courte nouvelle gratuitement ici : Mésange

    C'est la première fois que je crée mon propre ebook (oui oui c'est moi qui est tout fait) et que je le met en ligne gratuitement. Je vous souhaite une bonne lecture.


    votre commentaire
  • La jeune fille marchait en direction de la falaise. Emmitouflée dans sa cape, elle progressait tant bien que mal dans la neige. Une fois au rebord, elle observa le vide. Des vagues s’écrasaient contre les rochers à ses pieds. Elle prit une profonde inspiration avant de se laisser choir. Le monde tourbillonna autour d’elle. L’océan la happa comme une mâchoire géante. Son corps coula comme une pierre. Soudain, une douce chaleur l’entoura. Elle ouvrit les yeux et vit une masse sombre ornée d’un trident d’or…


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires