• Une émission france inter qui revient sur les attaques de requins à la réunion.

    Pour moi oui, le requin, comme le loup, l'ours ou les vautours sont des bouc-émissaires.


    votre commentaire
  • Une émission sur France Inter sur les oiseaux marins avec C.Barbraud et F.Genevois


    votre commentaire
  • Titre :Saint Seiya: Saintia Shô tome 1
    Auteur : Chimaki Kuor et Masami Kurumada

    Editions : Kurokawa

    Synopsis: Shôko, une jeune lycéenne, est sans nouvelles de sa grande soeur Kyôko depuis que cette dernière est devenue boursière de la fondation Graad. Elle décide de partir à sa recherche et va tenter de parler à Saori Kido lors de sa venue dans son lycée; C'est aussi le moment que choisit la déesse de la discorde, Eris, pour s'emparer de l'enveloppe charnelle de Shôko. Kyôko apparaît alors pour sauver sa soeur, lui révélant qu'elle fait partie d'un corps secret de guerrières dévouées à la déesse Athéna: les Saintia.


    Manga - Saint Seiya: Saintia Shô tome 1

     

    Mon avis :


    Un manga très sympa qui féminise la série St Seiya. Ce premier tome nous présente les différentes protagonistes de cette série au féminin, mais sans (pour le moment) tomber dans la féminisation « pour les filles ». On s’éviter de tomber dans une version qui serais faite pour les fifilles ou pour attiré le jeune mâle en rut (paillette, petite culotte…). Le dessin est beau, assez épuré et dynamique.

    Les personnages sont sympa, différentes, séduisantes sans être dans l’excès. Même l’inutile Saori « Athéna » est active alors que dans la série originale, à part se faire kidnapper, elle ne servait pas à grand-chose.
    Le seul point noir pour moi est l’hyper sexualisation des dryades, donc des méchantes. Je trouve toujours dommage de faire cette opposition constante entre des gentilles belles et sexy, mais qui reste dans une sexualité sage, aux méchantes présenter comme des bêtes de sexe et très libre et vulgaire.

    J’attends de voir où la suite nous mènera. Une série que je lirai surement avec plaisir

    Pin It

    votre commentaire
  • Titre : Curieuses histoires des dames de la science

    Auteur : Jean-C Baudet

    Edition : Jourdan

    Synopsis :

    Les femmes, aujourd'hui, sont présentes comme chercheurs dans les laboratoires et comme ingénieurs dans les entreprises. Mais il n'en a pas toujours été ainsi ! Pendant des siècles, la pression sociale a interdit l'accès des femmes aux activités scientifiques.

    Et pourtant, quelques femmes, très peu nombreuses, il est vrai, sont parvenues à se faire un nom dans la recherche, atteignant parfois la célébrité grâce a des découvertes d'importance majeure, comme Marie Curie, qui découvre le radium. Mais il n'y eut pas qu'elle et on le sait peu !

    L'auteur a repéré, dans l'histoire des sciences, plus d'une quarantaine de femmes ayant apporté une contribution importante au progrès des connaissances humaines, depuis l'Antiquité grecques jusqu'au XXIe siècle.

    A la manière des grandes sagas historiques, il retrace la biographie de ces femmes hors du commun, montre les nombreux obstacles qu'elles ont dû surmonter pour pouvoir s'adonner à la recherche et nous explique leur apport à la science.

    Un hommage à la féminité ou certains de l'attendant pas ! Une mise au point sur la question de la place de la femme dans la société, a l'heure du retour de certaines idéologies, pour le moins rétrogrades, qui voudraient écarter les femmes des laboratoires, des universités et les filles des écoles.

     

     

    Livre - Curieuses histoires des dames de la science

     

    Mon avis :

    J’avais déjà lu un livre sur les femmes et la science, celui écrit par Eric Satori, qui était très complet.
    Ce livre est différent plus qu’il est beaucoup moins « historique » que celui de Satori. Mais il couvre aussi bien mieux le 20e siècle. On découvre donc des femmes tout au long de l’histoire des sciences, dans beaucoup de matières différentes, puisque de toute façon, les femmes ont œuvré dans toutes les matières.

    Le livre est facile à lire, mais le fait que l’auteur écrive parfois a la première personne et nous livre ses opinions, m’on gène car parfois, je les trouve un peu limite niveau sexiste. De plus, je n’ai pas vu l’intérêt de préciser le nombre d’enfants ou ce genre de détails  de la vie personnelle de ces femmes. Dans certains cas, c’est intéressant puisqu’il s’agit de couple de science, ou quand le mariage pouvait représenter une entrave à la poursuite des études (ou de la carrière, mais ça, c’est encore parfois le cas).

    Quoi qu’il en soit, c’est un livre très intéressante et qui montre bien que les femmes ont toujours été actives dans les sciences.

    Pin It

    votre commentaire
  • Titre : Manifest pour une ecologie evolutive : Datwin et apres ?

    Auteur : Thierry Lode

    Editeur : Odile Jacob

    Synopsis : Ce livre propose de développer une écologie évolutive qui tienne compte de toutes les relations des êtres vivants entre eux. Il nous entraîne dans une enquête historique qui confronte les arguments de Lamarck, de Darwin et du néodarwinisme pour mieux les dépasser. L'écologie évolutive intègre, à la manière des poupées russes, les différents emboîtements que le vivant élabore à l'aveugle depuis la nuit des temps. Plus que la survie des gènes, c'est bien la construction de ces multiples interactions subtiles et délicates qui fait l'histoire évolutive. Et si l'observation de la nature nous enseignait que, dans les faits, l'évolution de chacun dépend des autres ?

     

    livre - Manifeste pour une écologie évolutive: Darwin et après ?




    Mon avis :

    Un livre très intéressant et qui permet de reposer beaucoup de chose à plat. En effet, dans ce livre Thierry Lodé  remet beaucoup d’apriori sur la biologie dans leurs contextes pour permettre de mieux comprendre pourquoi ils sont faux et pourquoi il faut les dépasser. J’ai beaucoup apprécié l’apport d’un point de vu un peu « discordant » par rapport aux grandes doctrines, biaisé par une volonté simplificatrice, et aussi parce que Thierry Lodé n’est pas de ceux qui sont neutre politiquement en science. D’ailleurs, il se fait un grand plaisir de démonter cette science marchande et soumise au seul profit.

    Quoi qu’il en soit, la théorie de l’évolution porte bien son nom : elle évolue. Et ça, beaucoup de personnes (extrémiste antiévolutionniste ou simple badaud) ne semblent pas toujours le comprendre. Et tout ça grâce aux interactions a différente échelles : génétique, protéique, cellulaire, individuel, espèce etc …

    C’est un livre très intéressant et qui permet de répondre a des questions mais aussi à s’en poser.

    Pin It

    votre commentaire
  • A part si vous habitez dans une grotte depuis quelques annees, vous avez du entendre parler des Fralibs. Ce sont les anciens employes de la marque de tisane Elephant, donc le groupe mere Unilever, avait decide de delocaliser la production.

    Apres 1336 jour de lutte, les Fralib obtiennent gains de cause et lancent Scop-TI.

    Le resume de leur aventure ici :

    Alors pourquoi je vous parle de ca ? Car l'aventure continu et la Scop lance un crow-funding via Ulule.

    Decouvrez leur message ici : http://fr.ulule.com/1336/

    Ils ont lutte pour conserver leurs emplois et nous offrir des thes et des infusions de qualite, maintenant, c'est a nous de jouer !


    J'ai contribue et j'attends avec impatience la sortie des thes et infusions 1336

    (desolee pour le manque d'accent, mais je ne suis pas sur un clavier francais)

     


    votre commentaire
  • Titre : Marie Curie Portait d'une femme engagee

    Auteure : Marie-Noelle Himbert

    Editeur : Acte Sud

    Synopsis : Dès août 1914, la physicienne fait transporter jusqu'au front le matériel de radiologie nécessaire à la localisation des éclats d'obus sauvant ainsi des milliers de vies. Sa fille Irène, 17 ans, l'accompagne dans les hôpitaux de guerre

     

    Livre - Marie Curie : Portrait d'une femme engagée

    Mon avis :

    Marie Curie. Tout le monde connait ce nom. C’est même parfois le seul nom d’une femme scientifique que les gens connaissent. Il faut dire qu’avec deux prix Nobel dans deux matières différentes, Marie Curie reste la seule à avoir réalisé cet exploit. Qui aurait pu se douter du destin de cette jeune femme arrive de Pologne ?

     

    Oui, mais sa grande réputation scienfitique a souvent éclipsé d’autres combats qu’elle a menés. Celui de l’accès à l’éducation et aux postes à responsabilité aux femmes, car oui Marie Curie était féministe. Et c’est d’ailleurs les féministes américaines qui lui fourniront un précieux échantillon de radium. Mais en plus de ça, elle a activement participé à la guerre de 14-18, sujet de ce livre. Et pour lequel elle ne recevra aucune récompense. Mais Marie Curie ne travaillait pas pour recevoir des récompenses.
    Dès le début de la guerre, elle comprend que la radiologie, jusqu’alors rare et considerer comme une distraction de foire, sera une aide précieuse en médecine. Et c’est corps et âme qu’elle se jette dans l’acquisition de matériel et qu’elle part sur le front, faire des radios sur les soldats blessés.

     

    Elle sera suivie par sa fille, la jeune Irene, futur prix Nobel. Et elle ouvrira une école de manipulatrice radio dans laquelle elle formera des femmes. Car elle sait que les femmes doivent saisir cette occasion.

     

    Ce livre retrace, annexe par annexe, le parcours de Marie Curie et aussi d’Irene pour imposer la radiologie sur le front. Les difficultés sont nombreuses, et souvent, Marie Curie agit de façon totalement officieuse puisque l’administration de l’armée est lente ou peu coopératrice. Il faut dire que malgré ses deux prix Nobel, elle est une femme, une civile et une étrangère, qui a été trainer dans la boue quelques années auparavant avec l’affaire Langevin.

    Ce livre est un pur Plaisir. Le style est un peu particulier au début, mais on se fait vite à ces croisements de documents, qui rendent le récit très cinématographique. On découvre l'implication de Marie Curie dans cette guerre, qui devait être courte.

    À découvrir absolument !

    Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires