• Synopsis : La traque d'un tueur en série amorcée en 1995, à travers les enquêtes croisées et complémentaires de deux détectives, Rust Cohle et Martin Hart.

    Mon avis :

    True dective … True chiant oui ! Je crois que je me suis rarement autant emmerdé devant une série « policière ». Je mets entre guillemets, car le tueur, il ne doit pas se sentir bien menacer par les deux branleurs qui lui « courent » après. On passe plus de temps sur la vie personnelle des deux inspecteurs que sur l’enquête et franchement ? Je m’en fous ! Qu’on donne de la profondeur aux personnages en leur faisait une vie oui, mais là ça occulte TOUT. Plus le relent ultra paternaliste et sexiste des deux inspecteurs non merci (sérieux, on avait vraiment besoin de voir Emmerdeur numéro 1 tabasser les 2 mecs avec qui sa fille traine d’un peu trop près ?) Il n’y a aucune excuse pour répéter à l’infinie ces stéréotypes machistes. Quand je regarde une série policière, je veux une enquête ! Et quand je dis enquête, je ne veux pas dire des fusillades, des courses poursuites ou des interrogatoires où on explose la tête du mec sur la table ! Pas besoin de beaucoup d’action pour faire une enquête !

    Les dix premières minutes, le temps de découvrir l’atroce meurtre était bien… après laissé tomber, aller directement à l’épisode 8, car vous aurez toute l’enquête à ce moment-là.

    Je ne vais pas m’étendre. Je n’ai pas envie de faire un pavé pour une série qui m’a autant ennuyé. Comme toujours, je vous conseille d’aller vous-même vous faire votre avis.


    votre commentaire
  • Synopsis : Il y a bien longtemps dans une galaxie lointaine, très lointaine. Depuis que l'Empire Galactique resserre son emprise, la galaxie connaît une période sombre. STAR WARS REBELS part à la découverte de Lothal, une planète tombée sous le joug des Forces Impériales. Dans cet univers en plein chaos, quelques habitants s'allient et décident d'unir leurs forces pour lutter contre l'Inquisiteur et ses armées de Stormtroopers. À bord de leur vaisseau, le Ghost, cet équipage hétéroclite doit faire preuve de beaucoup d'ingéniosité, de persévérance et de courage pour vivre des aventures palpitantes, risquées et affronter de nouveaux représentants du côté obscur de la Force.

    Mon avis:

    Ha ha faire un avis sur Star Wars, c’est évidemment difficile, surtout quand on est fan. Puisque de toute façon, on SAIT qu’on va aimer et qu’on ne défoncera pas la série quoiqu’il arrive.

    Alors évidement OUI, j’ai aimé cette série, mais moins que Clone Wars. Dans son ensemble la série est bien, on retrouve de vieilles connaissances et plein de petits nouveaux arrivent.

    Par contre, il y a pas mal de petits défauts surtout au début. Ils s’estompent un peu au fur et à mesure. La première moitié de la saison, est un peu chiante avouons le. Mais comme la série vise un public jeune (les 6-12 ans je dirai) et épisodes sont logiques, mais assez bateaux (l’arrivé du nouveau, l’intégration du nouveau, l’épisode comique avec les droïdes…). Bref pas vraiment prenant. Par la suite, ça s’améliore puisque le groupe commence vraiment à rentrer dans la « rébellion » vis-à-vis de l’Empire et qu’on suit la formation d’Ezra par Kanan. La fin de la saison est vraiment super et le peu d’information diffuser par Lucasfilm laisse penser que la saison 2 sera bien plus passionnante !

    Niveau design, j’avoue que je ne le trouve pas transcendant… Après, ils ont fait un très beau boulot à partir des dessins de Ralph McQuarrie ! Mais ça, le profane ne peut pas le voir ! Quoi qu’il en soit si on connait son œuvre et l’univers SW, on n’est pas vraiment dépaysé. Mais par contre, sérieux les gars ? C’était les intérimaires de 3 qui on fait les Wookies ?? Ils sont juste SUPER laids ! (oui oui je sais on dirait les vieilles figurines kenner mais elles étaient laides aussi !!) Je trouve un peu la coloration plate dans l’ensemble, mais ça s’améliore aussi sur la fin (notamment de l’espace).

    Anime - Star Wars Rebels Saison 1

    Les personnages maintenant. Attention moment chiant : et la parité ? 2 femmes, 3 mecs et 1 droide (que je vais considérer comme « asexué » puisque c’est un robot, mais qui est clairement un mec). La fin de la saison me laisse espérer que c’était fait exprès… verdict dans la saison 2 ! Globalement je les aime bien ! Kanan (qui est une résurgence de Kyle Katarn) « jedi » qui essaie de mettre un peu son passé jedi de coté, mais qui va devoir l’accepté pour former Ezra. Ezra, c’est le « héros » de cette série. Jeune orphelin après que l’Empire est emmener ses parents, il est sensible à la Force. Et donc on suit ça formation un peu chaotique par Kanan, qui lui-même apprends à être un maitre. On a ensuite la brute de service, Zed, créature issue des dessins préparatoires de McQuarrie pour Chewie (et ouais… !). C’est le « monsieur  muscle » au grand cœur de l’équipe. Moi il m’a bien fait rire et c’est aussi un combattant hors pair. Enfin les filles ! Elles assurent grave ! Rien ne se ferait sans Hera, la pilote et leader du groupe (assister par Kanan). Elle dirige cette équipe et est la chef rebelle de la cellule. Et enfin Sabine, jeune mandalorienne, experte en explosions et artiste. Au début, on ne la voit pas beaucoup, mais elle est de plus en plus présente au fur des épisodes.

    Et bien sûr que serait une bonne série sans méchants ! J’adore l’agent Kallus et l’Inquisiteur ! Dommage qu’on ne les voit pas assez ni l’un ni l’autre à mon gout ! Le sabre laser de l’inquisiteur est juste génial ! J’en veux un comme ça ! Puis l’inquisiteur avec son air de Nosfératu est juste terrible ! Kallus passe un peu à la trappe dans la seconde moitié de la saison et c’est dommage… J’espère qu’il sera plus présent dans la suite.

    Anime - Star Wars Rebels Saison 1

    Donc globalement, j’ai aimé, mais il y a pas mal de défauts. Mais je la trouve assez bien adaptée au public visé. C’est sur que les adultes y trouveront peut-être moins leur bonheur. Il y a aussi beaucoup d’humour pour enlever le côté grave de certaines situations

    J’attends la saison 2 avec impatience, car beaucoup de sous intrigues se sont mises en place et j’aimerai bien voir comment tout ça va se goupiller !

     Que la Force soit avec nous !

    Pin It

    votre commentaire
  • Titre : Zoo des chimères

    Auteur : Chantal Robillard

    Éditeur  Argemnios

    Synopsis : C'est l’histoire d’un parc zoologique, situé – devinez où ? Pas sur Terre, en tout cas !
    Surgit une tornade, tout est ravagé, alors on nomme une équipe en quête de rentabilité, et voici que le zoo se déglingue davantage encore et devient un très étrange parc à thème, où rien ne va se passer ainsi qu’on le prévoyait.
    Entrer dans l’esprit d’un loup, chevaucher le monstre du loch Ness, s’éprendre d’une licorne… Oui, dans Zoo des Chimères, le bizarre, le fabuleux mais aussi le danger vous attendent au détour des pages !
    Un ouvrage pareil à une mosaïque, où se dissimulent des passages oulipiens à contraintes de formes. Des textes à lire… et à dire.

    Livre - Zoo des chimères

     

    Mon avis :

    Un petit livre un peu particulier que j’ai plus ou moins apprécié. L’ouvrage se compose de différents textes, allant de la petite histoire, au conte et à la poésie. Ayant peu de sensibilité poétique, j’avoue que ces parties-là m’ont peu emballée.  J’ai par contre beaucoup aimé les références de la pop culture.

    Peu de chose à dire, faite-vous votre opinion vous-même, car pour le coup, ce n’est pas simple de se fier aux avis !

    Pin It

    votre commentaire
  • Titre : Comprendre l'écologie et son histoire

    Auteur : Patrick Matagne

    Éditeur : Delachaux et Niestlé - la bibliothèque du naturalise.

     

    Synopsis : C'est de façon dramatique que l'écologie fait irruption sur la scène médiatique, au cours des années 1960-1970 : premières grandes marées noires, diffusions de données alarmantes sur la démographie, la pollution. Le modèle de croissance qui s'était imposé après la Seconde Guerre mondiale commence alors à être remis en cause. Pour le grand public, le nouveau terme d'"écologie" est donc associé à une prise de conscience des effets désastreux de certaines activités humaines.

    L'écologie est cependant avant tout une science qui s'est structurée au cours du XIXE siècle. Quant aux préoccupations environnementalistes, elles sont plus anciennes encore.

    Ce livre convie le lecteur à se plonger dans cette histoire déjà longue à la rencontre des fondateurs, des premiers mouvements écologique, des différentes Écoles de l'écologie, pour aborder les enjeux actuels et notamment les perspectives du développement durable.

    Livre - Comprendre l'écologie et son histoire

     

    Mon avis :

    Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu un livre de science ou d’écologie. Il faut dire que je ne croule pas sous le temps libre, et que j’ai eu une grosse crise de flemme (d’où le fait que je regardais plein de séries…).

    Ce livre était vraiment intéressant et succinct. Un très bon livre pour approché l’histoire de l’écologie et ça construction qui à loin d’été évident. Pour moi, il y a 3 grandes étapes. La première est la sortie d’un modèle fixiste avec la découverte de dynamique comme l’évolution, la seconde est la quantification et la mathématisation de l’écologie, car avant on ne faisait qu’observer, et enfin l’intégration de l’Humain dans le système.  

    Il y a aussi beaucoup d’exemple pour illustrer et de belles illustrations.

    Deux bémols pour moi concernant cet ouvrage. Il est marqué sur la couverture qu’il soit destiné à un large public. Je trouve quand même que mon background scientifique m’a bien aidé à comprendre les choses. Je ne suis pas sûr qu’un néophyte ne s’y perdre pas…. Peut-être qu’un lexique aurait été le bienvenu. La deuxième chose concerne les différents hommes (scientifiques ou naturalistes) cités. Qu’il est facile de s’y perdre et de se perdre dans qui à créer quel concept ! Une courte biographie pour chacun avec les grandes idées qui lui sont attachées aurait été la bienvenue !

    Comme toujours, j’apprécie la bibliographie à la fin pour approfondir les sujets qui nous intéressent.

    Un bon livre, mais pour les gens avec un peu de connaissance sur le sujet (mais sans être un expert non plus.)

    Pin It

    1 commentaire
  • Synopsis : Lorsqu'un Boeing 777 atterrit à l'aéroport new yorkais JFK sans qu'aucun signe de vie n'en émane, Eph Goodweather, un scientifique spécialisé dans les épidémies et les attaques biologiques, est dépêché sur les lieux. A l'intérieur de l'avion, il découvre que tous les passagers sont morts, probablement tués par un étrange virus ou... un monstre non identifié. L'homme fait alors équipe avec un ancien professeur, survivant de l'Holocauste, Abraham Setrakian. Ensemble, ils constituent un petit groupe qui devient rapidement le dernier espoir pour la survie de la race humaine. Des vampires transforment en effet petit à petit la civilisation en un gigantesque buffet. Le sang coule à flots et rien ne semble pouvoir les arrêter...

    Mon avis :

    Une série qui ne m’a pas passionné et que je n’ai pas vraiment trouvée originale.

    Cette série n’est qu’une version vampirique de l’invasion de zombies. Car les zombies sont ici des vampires. La seule originalité pour moi, c’est la contamination qui se fait par des vers. Mais à part cela, c’est une sensation de déjà vu que j’ai eue tout au long de la série. Dès le début avec l’avion, je n’ai pu m’empêcher de penser à Fringe. Et rien ne donne vraiment de nouveau au sujet. À aucun moment je n’ai été surprise. Je me suis dit que la série allait devenir un peu plus intéressante à l’arrivée de la « brigade vampire », mais non… On les voit 15 min maximum. Ils seront sans doute pus important dans la saison 2, mais je ne la regarderai surement pas.

    L’histoire, vous l’aurez compris ne m’a pas emballée, il en est de même pour les personnages. Ils sont tous supers stéréotypés ! Et les personnages féminins sont nuls. Bref, aucune originalité de ce côté. Bien qu’un ou deux personnages soient attachant.

    On pourra lui accorder de sortir le vampire de sa mode actuelle, à savoir le beau gosse à la Twilight. Mais encore, bonjour le maquillage latex qui saute aux yeux… (du moins aux miens)

    Pour moi, à part réussir le combo vampire, zombie et nazi, je n’y ai pas trouvé grand intérêt. Je suis assez déçue, car on m’en avait dit beaucoup de bien, et habituellement j’ai beaucoup ce que fait Del Toro… dommage


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires